Vapé Rail International est repris par son dirigeant Stéphane Brunet, accompagné par Bpifrance via le fonds Croissance Rail dans le cadre d’une opération d’un montant global de 4 millions d’euros

Lyon (Rhône), le 17 octobre 2019 – Vapé Rail, spécialiste français des systèmes d’attaches pour les voies ferrées et les réseaux urbains (métro/tramway), est racheté par son dirigeant Stéphane Brunet, qui devient majoritaire au capital aux côtés du fonds Croissance Rail, le fonds dédié à la filière ferroviaire française géré par Bpifrance.
 
Croissance Rail, abondé par Alstom, Bpifrance, SNCF, Bombardier et RATP, apporte ainsi son soutien à une société constituant une alternative aux leaders du marché sur un secteur fortement concentré.
 
Arrivé en 2011 dans la société, Stéphane Brunet a progressivement transformé Vapé Rail, la faisant évoluer de sous-traitant de composants plastiques à designer ferroviaire innovant concevant des ensembles complets d’attaches.
 
La société s’est dotée d’une offre structurée autour des activités historiques (systèmes de fixation pour la voie ferrée et urbaine, équipements de maintenance) et s’est élargie à de nouveaux métiers (équipements pour l’environnement de la voie urbaine tramway & métro et objets de maintenance connectée). La société réalise aujourd’hui 10 millions d’euros de chiffre d’affaires avec une quinzaine de salariés et a pour ambition de consolider sa présence dans ces nouveaux marchés.
 
Vapé Rail compte parmi ses clients les grands opérateurs des réseaux ferrés et urbains (SNCF, RATP), les groupes de travaux ferroviaires et des fournisseurs d’infrastructures. La PME de Montréal-la-Cluse (Ain) parvient ainsi à se positionner sur des projets du Grand Paris (ex : fourniture des plateformes de cheminement pour des tronçons des lignes 14 et 11 du métro de Paris), à accompagner Siemens sur tous ses projets de création de nouveaux métros Neoval dans le monde entier, et à fournir à SNCF des millions de systèmes de fixation de rails chaque année.
 
Vapé Rail se distingue également par sa capacité d’innovation. La société a remporté en 2018 le Prix de l’Innovation aux French Rail Awards au salon emblématique de la filière, Innotrans, au titre de son offre digitale pour une voie connectée.
 
Dans cette opération, les actionnaires historiques menés par MFGI au capital depuis fin 2010, ont cédé leurs titres à l’occasion d’un MBO permettant au dirigeant, Stéphane Brunet, de prendre la majorité du capital aux cotés de Bpifrance, via le fonds sectoriel Croissance Rail qui investit 1,6 million d’euros.
 
Stéphane Brunet, directeur général commente : « Nous allons poursuivre le développement de Vape Rail entamé en 2011 avec toujours la volonté de proposer des solutions complètes, innovantes et performantes pour l’infrastructure ferroviaire. Cette infrastructure doit impérativement réduire ses coûts de maintenance, sans que cela ne se fasse au détriment de la performance. Pour répondre à cette double problématique, Vapé Rail bouscule l’innovation ferroviaire et propose des ancrages qui renforcent la fiabilité, des cheminements qui facilitent la pose et des objets connectés qui ciblent les besoins de maintenance. Cette nouvelle étape va nous permettre d’accélérer et de renforcer notre positionnement en France et à l’international, que ce soit sur notre business traditionnel, les attaches, mais aussi sur le numérique et l’IoT sur lequel nous avons des ambitions fortes. »
 
Vanessa Giraud, Directrice d’investissements Senior et Anne-Sophie Serre, Chargée d’investissements Senior chez Bpifrance, complètent : « Nous sommes ravies d’accompagner Vapé Rail dans son développement, notamment dans les projets urbains du Grand Paris et dans sa poursuite de l’innovation en matière de maintenance prédictive. Vape Rail constitue le neuvième investissement du fonds Croissance Rail. Cette opération permet de diversifier le portefeuille du fonds et de s’exposer davantage à l’infrastructure et à la maintenance connectée. »
 
Intervenants :
 
Société cible : Vapé Rail International (Stéphane Brunet)
Conseil juridique société : CVS Avocats (Pierre-Jean Ferry, Fanny Vibert)
Investisseur : Bpifrance (Vanessa Giraud, Anne-Sophie Serre, Charlotte Fadlallah)
Conseil juridique investisseur : Joffe & Associés (Thomas Saltiel, Paddy Pascot)
Audit financier : Oderis Consulting (Julien Passerat, Paul Locatelli, Sarah Foessel)
Dette : Banque Populaire (Gael Briset), CIC (Philippe Faye)
Cédants : MFGI (Michel Fraisse, Alexandre Chotteau)
Conseil juridique cédants : Lamy Lexel (Vincent Médail)