Snapshift lève 5 millions d’euros pour libérer les entreprises de l’administratif RH

La startup Snapshift s’attaque au premier frein de la réussite des entreprises, les lourdeurs RH, en inventant une nouvelle catégorie de logiciels pensés avant tout pour les opérationnels. Avec un financement de 5 millions d’euros de Bpifrance via son pôle Digital Venture et UL Invest, Snapshift ambitionne d’être la plateforme quotidienne de 200.000 salariés et 20.000 entreprises d’ici deux ans.
 
Paris le 19 novembre 2019 – Fondée en 2016 par un serial entrepreneur déterminé à remettre l’humain au centre de l’entreprise, Snapshift boucle sa deuxième levée de fonds avec le pôle Digital Venture de Bpifrance et UL Invest pour un financement total de 5 millions d’euros. Conçue spécifiquement pour les secteurs d’activité hors-bureaux, tels que la restauration, l’hôtellerie, le commerce, la distribution et la santé, l’application de Snapshift permet d’optimiser la gestion des temps et rend l’administratif RH indolore.

Avec Snapshift, les plannings des équipes sont en ligne, le suivi des heures et absences se fait par mobile, et l’administratif est automatisé – fini l’accumulation de fichiers Word et Excel. Les gérants et managers gagnent un temps fou et les employés ont des outils collaboratifs, modernes et transparents.
 
La jeune startup compte 20 salariés et équipe déjà 2 000 établissements en France, dans les DOM-TOM, en Belgique et en Suisse. Parmi ses clients, Snapshift compte de nombreuses enseignes comme Le Paradis du Fruit, Côté Sushi, Biocoop, Fitness Park ou des Opticiens Krys.
 
« Les entreprises de ces secteurs d’activité sont sous-équipées pour gérer leurs opérations RH alors que c’est le nerf de la guerre : non seulement c’est leur premier coût, mais le service client en dépend ! C’est parce que notre application répond parfaitement à leurs attentes que nous avons pu nous développer essentiellement grâce au bouche à oreille. Avec cette levée de fonds nous allons accélérer notre développement commercial  et  renforcer notre avance technologique. Notre ambition est d’accroître notre présence commerciale sur de nombreux marchés et d’enrichir notre solution de nouvelles fonctionnalités. Enfin, cette levée de fonds nous permettra de tripler nos effectifs dans les 6 mois à venir », explique Olivier Severyns.
 
Snapshift : fiabilité et simplicité d’utilisation pour une adoption rapide par tous les salariés.
 
Contrairement à tous les logiciels RH qui sont conçus en premier lieu pour les départements RH, l’équipe de Snapshift a pris le problème à l’envers et a conçu son application en partant des besoins des utilisateurs opérationnels. Résultat : une application “métier” utilisée au quotidien par les salariés et les managers, avec une ergonomie ultra moderne et intuitive permettant un déploiement sans formation.
 
Avec Snapshift tous les collaborateurs sont connectés et peuvent gérer en ligne leur planning quotidien, suivre leur temps de travail, absences et congés. Les managers peuvent valider les demandes de congés, optimiser les plannings en fonction de l’activité, et s’assurer de la conformité de la planification à la législation. L’application intègre également des modules de communication et de partage de documents ce qui en fait l’outil de communication idéal pour ces secteurs d’activité sans bureautique.
 
Le SIRH 3.0 : mort au SIRH, vive le SIRH
 
Snapshift révolutionne le SIRH en l’intégrant dans l’application métier des opérationnels.
 
Premier avantage : l’unicité des données. Les RH utilisent la même data que les opérationnels. Il n’y a plus de double saisie, donc moins d’erreurs et tous les collaborateurs disposent des mêmes données en temps réel.
 
Deuxième avantage : le gain de temps pour tous. Chaque mois, il n’est plus nécessaire de récupérer les données et faire des synthèses compliquées pour préparer les paies : en un clic l’application Snapshift traite les données et génère un fichier au format spécifique du logiciel de paie utilisé par le client — notamment Silae, Cegid ou Sage, mais aussi pour les éditeurs de nouvelle génération.
 
 
Triplement des effectifs sur 12 mois pour accompagner la croissance
Fort d’une équipe de 20 collaborateurs au moment de la levée Snapshift prévoit de tripler ses effectifs en quelques mois afin d’exécuter son plan de croissance. Pour cela, l’entreprise va recruter aussi bien des profils technologiques, que commerciaux et marketing.
 
« Nous sommes très fiers de la confiance accordée par ces deux investisseurs aux profils complémentaires. Nous pourrons ainsi bénéficier de l’expérience de ces deux acteurs financiers : un investisseur institutionnel à dimension internationale pour Bpifrance et un fonds d’investissement créé par un entrepreneur pour UL Invest », conclut Olivier Severyns.