Eco-Tech Ceram s’engage toujours plus pour la décarbonation de l’industrie. Elle lève 5 millions d’euros et crée un outil de financement de 30 millions d’euros

Toulouse, (Occitanie), le 28 septembre 2021 – Spécialisée dans le stockage d’énergie pour la valorisation des chaleurs fatales industrielles et des énergies renouvelables, Eco-Tech Ceram annonce une levée de fonds de 5 millions d’euros auprès du Fonds PSIM (Programme de Soutien à l’Innovation Majeure) opéré pour le compte de l’Etat par Bpifrance dans le cadre du Programme d’investissements d’avenir (PIA), de RGREEN INVEST, de Qair Innovation, de l’ARIS (Agence Régionale des Investissements Stratégiques) et de Johes.  

En parallèle, afin que les industriels puissent réaliser leur transition bas carbone sans avoir à investir, Eco-Tech Ceram crée sa propre société d’investissement dotée de 30 M€, ETC Invest. Cette dernière aura pour actionnaires Eco-Tech Ceram, RGREEN INVEST, ADEME Investissement, Qair Innovation et Johes. A travers ces deux opérations, l’entreprise compte ainsi accélérer la commercialisation de son innovation, l’Eco-Stock®, et poursuivre ses développements pour une économie décarbonée.

Eco-Tech Ceram : une solution clé en main pour la transition énergétique et écologique de l’industrie
 
Eco-Tech Ceram, lauréate des phases I (2014), II (2017) et III (2020) du Concours Mondial de l’Innovation, fournit aux industriels de la métallurgie, de la céramique et des industries lourdes, des solutions clé en main à la fois techniques et financières, pour transformer la chaleur perdue lors des processus industriels (« chaleurs fatales ») en nouveaux revenus. En couplant l’innovation technique du stockage de chaleur haute température et l’innovation économique du tiers financement, Eco-Tech Ceram permet aux industriels de réaliser des économies d’énergie sans avoir à investir.
 
Dans le monde, 50 % de l’énergie finale est consommée sous forme de chaleur et 80% de cette énergie est d’origine fossile. L’industrie est responsable de 20% des émissions de CO2 mais perd 1/3 de la chaleur qu’elle consomme. En France et dans le monde, ces pertes représentent respectivement 110 TWh/an et 4000 TWh/an (200 Milliards de $, 2450 Mt de CO2). [1]
 
Pour lutter contre la perte de gisements de chaleur à très haute valeur ajoutée, Eco-Tech Ceram apporte une solution de rupture : le stockage thermique haute température. Eco-Tech Ceram a conçu un accumulateur de chaleur innovant durable et rentable, l’EcoStock®, capable de produire des MWh décarbonés. Cette technologie brevetée apporte plusieurs avantages majeurs, parmi lesquels un faible impact environnemental (uniquement constitué de métal et de céramique) et une grande scalabilité. En effet, le stockage de chaleur peut être transporté et peut servir pour l’électrification de la chaleur, le stockage massif de l’électricité, le dessalement d’eau de mer et la production de froid.
 
Pour répondre aux besoins du marché en plein essor de la chaleur décarbonée et assurer sa croissance à l’international, Eco-Tech Ceram annonce une levée de fonds de 5 M€ (série A) menée auprès du fonds PSIM (Programme de Soutien à l’Innovation Majeure) opéré pour le compte de l’Etat par Bpifrance dans le cadre du Programme d’Investissements d’Avenir, de RGREEN INVEST, de Qair Innovation, de Johes et de l’ARIS (Agence Régionale des Investissements Stratégiques).  
 
Cette opération va permettre à Eco-Tech Ceram de renforcer ses compétences, ses réseaux commerciaux et de distribution et également d’accélérer son déploiement à l’international. Dès 2022, l’entreprise commencera ainsi à exporter son savoir-faire en Europe.
 
Antoine Meffre, ingénieur-docteur, PDG d’Eco-Tech Ceram, déclare : « Notre mission consiste à comprendre le besoin, trouver la solution optimale, la financer puis la mettre en œuvre. Avec ces nouveaux moyens humains, techniques et financiers, notre ambition est qu’Eco-Tech Ceram devienne la référence dans le domaine de la valorisation de chaleur fatale haute température. Ces investisseurs d’envergure prennent le relais des 289 citoyens entrés au capital en 2017 à travers une collecte de financement participatif sur la plateforme Enerfip. »
 
« Nous nous réjouissons de nous associer à Eco-Tech Ceram et de l’accompagner dans cette étape de développement. La chaleur thermique perdue dans les processus industriels, au-delà d’un défi du point de vue de la pollution, représente un stock d’énergie considérable que la technologie développée par Eco-Tech Ceram, parmi les plus avancées dans le monde, permet de revaloriser. » déclare Emmanuel Audouard, Directeur du Pôle Investissements Transverses Capital-Risque chez Bpifrance. « Nous sommes fiers de soutenir cette entreprise qui apporte une réponse au défi de la décarbonation de l’industrie, sujet au cœur du Plan Climat de Bpifrance ».
 
Eco-Tech Ceram annonce par ailleurs la création de sa propre société d’investissement : ETC Invest. ETC Invest dispose d’ores et déjà d’une première tranche de15 millions d’euros financée par RGREN INVEST, Qair Innovation, Johes, l’AREC, ADEME Investissement et Eco-Tech Ceram. Opérant selon le modèle du tiers-financement, ETC Invest achètera les infrastructures à Eco-Tech Ceram, et louera l’installation et/ou vendra de la chaleur décarbonée aux clients industriels. Ainsi, les industriels pourront rester concentrés sur leur métier, tout en réalisant leur transition bas carbone sans avoir à investir.
 
« Nous nous réjouissons que deux instruments d’investissement du PIA, le fonds PSIM et ADEME Investissement aient pu, à des titres différents et dans la ligne de leur stratégie d’investissement, soutenir le développement d’Eco-Tech Ceram », déclare Pascal Werner, directeur du Programme Financements, investissements et amorçage au Secrétariat général pour l’investissement.
 
Arnaud Leroy, Président-Directeur général de l’ADEME (elle-même Présidente d’ADEME Investissement) déclare : « La décarbonation de l’industrie constitue un levier pour permettre à la France d’atteindre la neutralité carbone, elle revêt également un enjeu de compétitivité pour l’industrie française. Nous sommes ainsi heureux d’accompagner la technologie novatrice développée par Eco-Tech Ceram permettant à ses clients industriels de valoriser leur gisement de chaleur fatale perdue, de décarboner et d’améliorer la performance de leurs procédés. »
 
 
Intervenants sur l’opération :
 
RGREEN INVEST : Olivier Guillaume, Rémy Prieur
Bpifrance Investissement : Emmanuel Audouard, Maud Henrotte, Claire Waché, Hervé Coindreau
Qair Innovation : Jean-Marc Bouchet
ADEME Investissement : Alexandre Wagner, Yoann Usseglio, Edwige Dissanayake
ARIS et AREC 
Johes : Jean-François Vaury
Conseils Société : Echosys Advisory (Olivier Leruste et Alexandre Gilles) en accompagnement, Dikaïos (Pierre-Antoine Grange), conseil juridique pour la levée de fonds et Cabinet (De Gaulle Fleurance & Associés), conseil juridique pour la création de la société de financement.
Conseils Investisseurs : Cabinet Degroux-Brugère (Jérémie Swiecznik, Benoît Courtet), conseil juridique sur la levée de fonds et Cabinet (BCLP), conseil juridique pour la création de la société de financement.
Audit financier : Cofigex (Jean-Charles Norris)
Audit juridique, fiscal, social et de propriété intellectuelle : Cabinet Degroux-Brugère (Jérémie Swiecznik, Nicolas Ballet, Benoît Courtet, Maxim Khlopotin)

 

[1] Source: BP Statistical Review of World Energy IEA Roadmap for the global energy.