CybelAngel lève 36 millions de dollars auprès de Prime Ventures (lead), TempoCap, Bpifrance et Open CNP 

PARIS et NEW-YORK, le 12 février 2020 – CybelAngel, leader de la gestion et de la protection des risques numériques, annonce aujourd’hui la clôture d’une série B de 36 millions de dollars portant le financement total de l’entreprise à 52 millions de dollars. Ce nouveau financement va permettre à CybelAngel de compléter son offre de services innovants et d’accélérer son développement à l’international, notamment aux Etats-Unis, en Allemagne, Benelux, Pays-bas, Angleterre et Middle East. 
 
Cette levée de fonds est menée par Prime Venture aux côtés de deux nouveaux investisseurs : TempoCap et Open CNP. Bpifrance, via son fonds Large Venture, déjà actionnaire depuis 2018, participe à cette opération.
 
Le tour de table associe également des entrepreneurs renommés du secteur de la cybersécurité et du logiciel B2B :

  • Olivier Pomel et Alexis Le-Quoc, Co-fondateurs et resp. CEO et CTO de Datadog,
  • Renaud Deraison, Co-fondateur et CEO de Tenable,
  • Lou Shipley, ancien CEO de Black Duck Software,
  • Stephan Dietrich, co-fondateur et ancien CEO de Neolane (racheté par Adobe)

 
Serena, investisseur historique, demeure un actionnaire de référence de la société.
 
Suite à cette levée, Pieter Welten, associé chez Prime Ventures rejoint le conseil d’administration de CybelAngel.
 
Pieter Welten, associé chez Prime Ventures déclare: «La technologie de CybelAngel est un incontournable pour les DSI qui mettent en place leur stratégie de cyber résilience.Leur solution a déjà réussi à faire économiser des milliards de dollars liés aux conséquences de fuites de données. Nous voyons un potentiel mondial dans CybelAngel et nous sommes ravis de les accompagner dans ce développement ».
 
L’accélération de la transformation numérique des entreprises et la démocratisation du Cloud ont influencé les agendas concernant la cybersécurité. Près d’une entreprise sur deux demeure inquiète sur sa capacité à faire face aux cyber-risques et 91% estiment que la sécurisation des données stockées dans le Cloud requiert des outils ou dispositifs spécifiques.
En parallèle des solutions de protection, le nombre d’entreprises qui ont intégré ou envisagent de mettre en place un programme de cyber-résilience augmente bien que le nombre de cyberattaque ne baisse pas selon le baromètre du Club des experts de la sécurité de l’information et du numérique (Cesin), publié en janvier 2020.
 
Chaque jour, CybelAngel détecte un milliard de documents sensibles en accès libre sur Internet. Ceux-ci peuvent concerner des projets de R&D, des bases de données clients, des informations relatives à la stratégie commerciale ou encore aux réseaux informatiques d’une entreprise. CybelAngel localise ces informations dès qu’elles deviennent accessibles en ligne et alerte ses clients avant qu’une exploitation malveillante ne puisse en être faite. La solution CybelAngel permet ainsi de protéger de nombreux grands groupes des lourdes conséquences des fuites de données non seulement chez eux, mais également chez leurs fournisseurs, partenaires ou prestataires, sur lesquels ils n’ont aucun contrôle direct.
 
Travaillant en étroite collaboration avec des clients majeurs du SBF 120 et du Fortune 500, en Europe et en Amérique du Nord, CybelAngel change la donne des solutions disponibles dans la gestion des risques numériques, en s’appuyant sur des capacités de machine learning et une expertise humaine exceptionnelle.
 
« CybelAngel est la plate-forme de référence de gestion des risques numériques, et les innovations continues qu’elle apporte nous aident à surveiller et protéger nos actifs de manière proactive », témoigne Jean-Yves Poichotte, responsable mondial de la cybersécurité des STI chez Sanofi, une société biopharmaceutique mondiale.
 
Erwan Keraudy, PDG de CybelAngel, déclare : « L’accélération de la transformation numérique et la prolifération des appareils connectés ont créé une explosion de risques dus à la fois à la malveillance et à la négligence. Ce financement permet à CybelAngel de s’étendre à l’échelle mondiale à davantage de pays et de continuer à innover pour aider les entreprises à protéger leurs actifs les plus critiques contre les fuites de données coûteuses. Les nouveaux investisseurs soutiennent également notre expansion en Amérique du Nord, où la prolifération des risques liés à la “supply chain” et la multiplication des tiers, ont créé une forte demande pour les solutions de gestion des risques numériques.”
 
Nicolas Herschtel, Directeur adjoint du fonds Large Venture de Bpifrance ajoute : « La société est aujourd’hui bien identifiée comme leader en matière de gestion et de protection des risques numériques auprès des grands comptes. En tant qu’actionnaire historique, nous sommes ravis de poursuivre notre accompagnement auprès de CybelAngel pour les aider à conquérir des parts de marché et élargir leur offre ».
 
Damien Henault, associé chez TempoCap, a déclaré: «La plate-forme de CybelAngel, basée sur une combinaison d’’IA et d’’expertise humaine, représente un véritable changement de paradigme dans l’industrie et nous sommes fiers d’investir dans une entreprise de cybersécurité véritablement innovante à l’échelle mondiale et nous avons hâte de soutenir leur succès au cours des prochaines années ».