TECHNIQUE SOLAIRE réalise une nouvelle levée de fonds de 25 millions d’euros auprès de ses partenaires financiers historiques, Bpifrance et le groupe Crédit Agricole, pour accompagner la forte accélération de sa croissance
 

Bpifrance et le groupe Crédit Agricole, actionnaires historiques, participent à la nouvelle ouverture de capital du groupe Technique Solaire pour un montant cumulé de 25 M€.  Cette opération doit permettre au Groupe de détenir 1 GWc opérationnel fin 2024. Cette levée de fonds propres intervient à peine 2 mois après la mise en place de 111 M€ de dettes seniors, annoncée en mai 2020.

 

Le groupe TECHNIQUE SOLAIRE, porté par la société holding JLT INVEST a conclu une levée de fonds propres d’un montant total de 25 M€. Cette opération confirme le changement d’échelle que connaît actuellement l’entreprise. 
En parallèle, cette dernière réaffirme ainsi son indépendance.Les 3 fondateurs (Julien Fleury, Lionel Themine et Thomas de Moussac) et les salariés conservent une part largement majoritaire du capital social du Groupe.
 
Producteur d’énergies renouvelables en France et à l’international (Inde notamment), essentiellement d’énergie solaire photovoltaïque mais également de biométhane, le Groupe maîtrise le développement, le financement, la construction et l’exploitation des centrales de production.
 
 
Un renouvellement de la confiance des investisseurs historiques
Après un premier tour de table en 2017, et dans un contexte où les objectifs ont été atteints avec un an d’avance, les investisseurs historiques Bpifrance, via son fonds dédié à la transition énergétique et écologique (FIEE) et le Crédit Agricole de la Touraine et du Poitou (conseillé par Crédit Agricole Régions Investissement et accompagné lors de cette nouvelle opération par IDIA Capital Investissement), ont renouvelé leur confiance au Groupe pour lui permettre de financer son développement jusqu’à fin 2024.
 
« Cette opération valide la stratégie de Technique Solaire d’être un véritable producteur indépendant d’énergies renouvelables en France et à l’international. Nous participerons ainsi à l’atteinte des objectifs ambitieux de la Programmation Pluriannuelle de l’Energie (PPE) en produisant de l’énergie renouvelable, bas carbone, compétitive et locale. En effet, nous continuerons d’accompagner les exploitations agricoles et les collectivités dans ces projets de territoires » déclare Thomas de Moussac, cofondateur.
 
 
Des objectifs affirmés pour 2024 
Technique Solaire a pour ambition de détenir 1 GWc de centrales solaires photovoltaïques en exploitation en 2024.
« Nous possédons actuellement 170 MWc opérationnels et en cours de construction (29 MWc en Inde et 141 MWc en France) », indique Julien Fleury, cofondateur.
 
Avec sa filiale Technique Biogaz, l’objectif du Groupe est d’exploiter 18 MW de centrales biogaz à fin 2024. Il exploite aujourd’hui un peu moins d’1 MW, via l’unité de méthanisation de Celles-sur-Belle mise en service en septembre 2019.
 
Pour réaliser ses objectifs, le Groupe devra :
  • Maintenir sa place de leader du marché des grandes toitures solaires,
  • Accélérer son développement de grandes centrales solaires au sol en France et à l’international,
  • Mettre en place de nouveaux partenariats stratégiques,
  • Innover, notamment en matière d’agrivoltaïsme, mais également en travaillant de nouveaux modèles d’affaires (contrat de vente de gré à gré, stockage, …).
 
« Nous souhaitons principalement nous développer par croissance organique mais nous aurons aussi des moyens pour saisir des opportunités de croissance externe, notamment par rachat de projets à construire ou en exploitation en France et à l’international », ajoute Julien Fleury, cofondateur.
 
Pour financer ses projets, le groupe devra mobiliser 830 M€ de financement de différentes natures.
 
 
Le groupe Technique Solaire confirme sa volonté de rester indépendant
Grâce à cette opération, le groupe Technique Solaire assure son indépendance. Les trois fondateurs (qui demeurent largement majoritaires) ont souhaité se réengager avec leurs actionnaires institutionnels historiques.
 
« Nous sommes ravis de continuer l’aventure entamée en 2017 avec Bpifrance et le groupe Crédit Agricole. Nous avons noué une relation de confiance et nous partageons la volonté de nous investir dans la durée. Il s’agit d’un choix stratégique fort, dont l’objectif est de garder le contrôle du Groupe, tout en se donnant les moyens financiers d’atteindre nos objectifs de croissance », conclut Lionel Themine, cofondateur.
 
« Bpifrance confirme son engagement et sa confiance envers le groupe Technique Solaire, devenu ces dernières années un acteur incontournable du marché de l’énergie solaire. Nous sommes très fiers de pouvoir conduire cette nouvelle opération de financement aux côtés de dirigeants de qualité, soudés et très complémentaires qui ont su piloter cette croissance remarquable », déclare Samia Ben Jemaa, Directrice d’Investissements chez Bpifrance.

« Cette nouvelle opération marque le soutien renouvelé de Bpifrance dans cette PME, dont l’investissement en 2017 constituait le premier investissement de FIEE et a ainsi contribué à amorcer la réussite de ce fonds dédié à la Transition Energétique et Ecologique », ajoute Jacques Solleau, Directeur des Fonds Filières de Bpifrance.
 
« Avec des enjeux environnementaux et sociétaux renforcés par la crise que nous venons de connaître, le secteur des ENR en général et du photovoltaïque en particulier est amené à poursuivre son fort développement. Sur ce segment porteur, le groupe Technique Solaire, qui maîtrise l’ensemble de la chaine de valeur, a su démontrer toutes ses qualités pour se positionner aujourd’hui parmi les tous premiers opérateurs indépendants du secteur. Au-delà de leur cœur de métier (les centrales photovoltaïques sur toitures), les dirigeants ont également su bâtir les relais de croissance de demain, avec le déploiement de centrales au sol en France et à l’international. Partenaire depuis plus de 10 ans, nous sommes heureux avec Crédit Agricole Régions Investissement et IDIA Capital Investissement de poursuivre l’accompagnement de ce Groupe ambitieux, souligne Christèle Reviron, Ingénieur d’Affaires Haut de Bilan du Crédit Agricole de la Touraine et du Poitou.
 
 

 

Les conseillers de TECHNIQUE SOLAIRE pour cette opération

Conseil financier                                    Finergreen (Louis Catala, Cyril Katchourine, Clémence Le Sire)
Conseil juridique                                    DDG – Deprez Guignot Associés (Grégoire Guignot)
Conseil fiscal                                         CJA – Conseils Juristes Avocats (Jean Goncalves)
 

Les investisseurs :

Bpifrance Investissement                       Samia Ben Jemaa, Jacques Solleau, Marc Prévôt
Crédit Agricole Touraine-Poitou              Christèle Reviron
Crédit Agricole Régions Investissement Alexandre Barruel, Julien Charcosset
IDIA Capital Investissement                    Maud Minoustchin, Guillaume Boccamaiello

 
 
Les conseillers des investisseurs :

Conseil et audit juridique                        Gide Loyrette Nouel (Alexis Pailleret et Chloé Bouhours)
Conseil technique                                   GreenSolver (Carla Vico, Agnès Fontaine) et S3D (Anthony Kerihuel)
Conseil fiscal et financier                        Eight Advisory
                                                               (Guillaume Catoire, Guillaume Rembry, Kevin Peau, Hamza Mernissi)