Suivi de la mise en oeuvre des actions du gouvernement en faveur des exportations et des entreprises exportatrices françaises 

Paris, le 22 avril 2020 – Un mois après l’annonce des premières mesures prises par le Gouvernement en soutien aux entreprises, et l’annonce le 31 mars d’un plan spécifique de soutien financier à l’export, Jean-Yves Le Drian, ministre de l’Europe et des affaires étrangères, Jean-Baptiste Lemoyne, secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Europe et des affaires étrangères, et Agnès Pannier-Runacher secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Économie et des Finances ont réuni le 17 avril les acteurs publics et privés de l’exportation autour des conséquences de l’épidémie de COVID-19 sur le commerce extérieur et les exportations françaises
 
Un premier relevé de résultats des actions conduites dans le cadre du plan de soutien exceptionnel de l’Etat en faveur des exportateurs, annoncé le 31 mars, a été tiré :

  • L’offre d’information massive et gratuite sur les marchés étrangers de la Team France Export a été plébiscitée avec plus de 21 000 fiches pays consultées lors de la première semaine de mise en ligne de la page internet dédiée à la présentation de la situation des marchés[1].
  • La dématérialisation des événements et salons professionnels annulés, représentant une programmation alternative de près de 170 webinaires, a débuté ces deux dernières semaines avec 4 grandes réunions qui ont réuni plus de 7600 participants.
  • Les services de prospection et de présentation de produits à distance, par visioconférence, ont permis la conclusion de nombreux rendez-vous d’affaires. Ces formats innovants seront proposés à plus grande échelle aux PME et ETI françaises désireuses de faire perdurer leur activité export.
  • Entre le 30 mars et le 17 avril, dans les territoires, les Conseillers International Team France Export au sein des CCI et les Chargés d’Affaires Internationaux TFE basés dans les directions régionales de Bpifrance ont pu présenter, à l’occasion de rendez-vous individuels, ces outils et mesures à 3500 PME et ETI exportatrices françaises.

 
Bpifrance a rappelé son plan d’urgence qui permet de soutenir les entreprises exportatrices face aux conséquences immédiates de la crise, notamment en sécurisant leur trésorerie, et d’assurer leur rebond à l’international après la crise.
 
Il comprend sur le volet financement 3 mesures exceptionnelles pour soutenir les entreprises françaises exportatrices et leur permettre de maintenir leurs positions sur les marchés internationaux :

  • L’octroi des garanties de l’Etat à travers Bpifrance pour les cautions et les préfinancements de contrats export est renforcé afin de sécuriser la trésorerie des entreprises exportatrices et leur permettre de maintenir leurs positions.
  • Les avances sur dépenses de prospections que sont les Assurances-Prospection en cours d’exécution seront prolongées d’un an.
  • Une capacité de 5Md€ sera apportée à l’assurance-crédit export de court terme pour qu’elles maintiennent leurs positions grâce au dispositif Cap France Export.