Mubadala, CDC International Capital et Bpifrance signent un accord de partenariat d’investissement en France d’une taille cible d’un milliard d’euros

Ce nouveau programme est le prolongement d’un partenariat réussi ciblant les opportunités d’investissement à forte croissance

Paris et Abou Dhabi, le 9 novembre 2017 CDC International Capital, la filiale du groupe Caisse des Dépôts dédiée aux investissements directs aux côtés des fonds souverains, et Bpifrance, la filiale de la Caisse des Dépôts et de l’État en charge du financement des entreprises, annoncent aujourd’hui la signature d’un accord commun avec Mubadala, fonds souverain stratégique basé à Abou Dhabi, visant à renforcer leur partenariat pour l’investissement privé et direct dans l’économie française. Signé à l’occasion du déplacement du Président de la République française à Abou Dhabi, cet accord a pour objectif de développer une plateforme commune dotée d’une capacité d’investissement cible d’un milliard d’euros et composée de deux volets stratégiques.

Le premier volet de cette plateforme s’inscrit dans l’évolution du partenariat de co-investissement existant, appelé « FEF » (pour Franco-Emirati Fund) et lancé par CDC International Capital et Mubadala en 2014 pour soutenir le développement des entreprises à un potentiel de croissance éprouvé, notamment en France. Ce premier véhicule a déjà engagé près de 300 millions d’euros via des investissements de long-terme dans des entreprises issues de différents secteurs1 (dont la santé, l’éducation, les maisons de retraite et l’immobilier) et, forts des succès acquis ces dernières années, les deux partenaires souhaitent poursuivre leur coopération en augmentant  la  capacité  du dispositif avec une tranche de financement pouvant aller jusqu’à 500 millions d’euros apportés par les deux partenaires.

Un deuxième volet, dédié à l’accompagnement des entreprises innovantes (des start-up et des entreprises plus matures), vient compléter et diversifier cette plateforme d’investissement. Celui-ci bénéficiera d’une enveloppe de financement pouvant aller jusqu’à 500 millions d’euros, abondée par Bpifrance et Mubadala, et aura vocation à investir, en direct ou via des fonds d’investissement privés, dans des sociétés technologiques innovantes françaises, à tous les stades de leur développement, de l’amorçage à la croissance. Parmi les secteurs porteurs ciblés par ce dispositif figurent, entre autres, les technologies de communication, les biotech et les technologies vertes.

Cette nouvelle plateforme d’investissement cherchera concrétiser de nombreuses opportunités d’investissement dans une conjoncture porteuse et vise à soutenir la croissance des entreprises françaises de toutes tailles, avec un objectif de rendement financier de marché ajusté au risque Son déploiement au cours des prochaines années sera favorisé par les perspectives macroéconomiques positives en France.

Laurent Vigier, PDG de CDC International Capital, déclare : « Nous sommes ravis d’avoir pu nouer cet accord avec Mubadala et Bpifrance pour le renforcement et la diversification de notre partenariat d’investissement. Grâce à la confiance déjà établie entre nos institutions ces dernières années via le premier programme d’investissement commun (FEF) entre notre partenaire Mubadala et CDC IC, nous avons pu relever le niveau de nos ambitions en mettant de nouveaux moyens au service de notre coopération franco-émiratie. Cette montée en puissance intervient à un moment particulièrement propice aux investissements directs en France, tant dans des secteurs d’activité comme l’immobilier et l’infrastructure que dans la French Tech et l’innovation, qui connaissent un véritable engouement. Nous sommes confiants quant à la réussite de ce nouveau programme, aux effets bénéfiques de celui-ci pour nos deux économies et à sa capacité à générer sur le long terme des rendements élevés. Cet accord confirme notre positionnement en tant que partenaire privilégié des fonds souverains et plateforme d’investissement multi-actifs capable d’attirer des investisseurs institutionnels de référence vers l’économie française. »

1 FEF accompagne notamment Vivalto, 4ème groupe de cliniques privées français ; Domus Vi, 3ème opérateur privé d’EHPAD (Établissement d’Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes) en Europe ; et Galileo Studialis, premier groupe d’éducation privée européen avec 60% de ses étudiants en France.

Nicolas Dufourcq, Directeur général de Bpifrance, ajoute :

« Nous nous réjouissons de la signature de cet accord avec Mubadala et CDC IC, qui devrait permettre de mieux soutenir une grande diversité d’entreprises françaises dans les prochaines années. Nous sommes également fiers de nous associer à une plateforme d’investissement commune, qui adresse certains segments particulièrement dynamiques du marché. L’intérêt de Mubadala pour un dispositif de co-investissement, dont une partie sera consacrée à l’innovation, atteste du fort appétit qu’inspire dorénavant l’écosystème technologique français auprès des plus grands investisseurs internationaux. Le volet ‘innovation’ de notre accord aura vocation à accélérer la croissance aussi bien de jeunes pousses que d’entreprises plus matures, toutes innovantes et à fort potentiel. »

Waleed Al Mokarrab Al Muhairi, PDG de la plateforme dédiée aux investissements alternatifs et PDG adjoint du groupe Mubadala, conclut :

« La France représente pour nous un relais de croissance important, riche à la fois en entreprises matures et émergentes. Nous souhaitons prolonger le partenariat existant, qui a déjà porté ses fruits, en élargissant nos investissements à des secteurs à un fort potentiel commercial à long-terme tant pour les Émirats Arabes Unis que pour la France. »