Clôture de la 2ème promotion de l’Accélérateur PME : les entreprises accompagnées ont enregistré une croissance moyenne de leur chiffre d’affaires de 25% et de 34% des effectifs. 

Paris, 12 mars 2018 – Bpifrance dévoile le bilan de la deuxième promotion de l’Accélérateur PME (2016-2018), qui vient d’achever son cursus de 24 mois d’accompagnement basé sur du conseil, de la formation et de la mise en réseau. La banque présente également à cette occasion la quatrième promotion de l’Accélérateur PME (2018-2020).

L’Accélérateur PME de Bpifrance a pour objectif d’aider les dirigeants de PME à prendre du recul stratégique et booster la croissance de leur entreprise. Il offre aux entreprises sélectionnées une formation d’excellence, équivalent d’un executive MBA, pour les dirigeants et les membres de leur comité de direction. Les accélérés disposent également d’une palette d’outils visant, notamment, le renforcement des compétences, la structuration de l’entreprise, l’innovation, l’amélioration de la performance commerciale, la conquête de nouveaux marchés à l’international et le développement d’un réseau relationnel d’excellence.

A l’issue de cette deuxième promotion, toutes ces entreprises ont augmenté leur rythme de croissance :

  • les 58 entreprises ont connu en moyenne une croissance de leur chiffre d’affaires de 25% en deux ans
  • elles enregistrent une hausse de leurs effectifs de 34%, soit 1 894 emplois.

Cette accélération repose sur 3 leviers principaux :

  1. Le renforcement de la performance commerciale : 82% ont développé de nouveaux outils de prospection ; 73% ont renforcé leurs équipes marketing et commerciales ;

  1. Le développement de l’innovation : 59% des entreprises ont engagé une démarche d’innovation et/ou de R&D ;

  1. L’accélération vers l’international : 40% des PME se sont développées sur de nouveaux marchés internationaux à travers l’export mais aussi, pour la moitié d’entre elles, par une nouvelle implantation à l’étranger. Grâce à elles, le CA export de la promotion a progressé de 22%.

Pour prolonger cette croissance dans le temps et franchir de nouveaux seuils rapidement, les PME ont renforcé leur performance :

  1. Amélioration de la performance opérationnelle : 71% d’entre elles déclarent avoir engagé une démarche d’amélioration de leurs outils de pilotage et 62% une démarche d’amélioration de leur performance industrielle ;

  1. Digitalisation et industrie du futur : 67% des membres ont initié une démarche de transformation digitale au sein de leur entreprise (digitalisation des processus internes, communication digitale) et 55% ont renforcé leur communication digitale. 27% des PME industrielles de la promotion ont engagé une démarche de robotisation, incarnant ainsi la French Fab.

Pour Fanny Letier, directrice exécutive des Fonds propres PME et de l’Accompagnement : « Avec 25% de croissance du chiffre d’affaires et 34% de croissance de leurs effectifs en moyenne sur cette deuxième promotion, les 58 PME accompagnées ont parfaitement respecté l’objectif fixé à l’entrée dans l’Accélérateur PME. Elles vont avoir un effet d’entraînement considérable dans leur écosystème et dans leur territoire et, je l’espère, inciter d’autres entreprises à revoir leurs business plans pour viser la croissance à 2 chiffres. Ce beau bilan vient conforter nos convictions sur les ressorts de la croissance des PME : pour accroître le nombre d’ETI en France, il faut briser la solitude du dirigeant, renforcer le capital humain et apporter de l’expertise ciblée. La quatrième promotion s’annonce d’ores et déjà très prometteuse, avec des entreprises de toutes les régions et des dirigeants et dirigeantes câblés pour la croissance, prêts à relever le défi de la transformation de leur entreprise. »