Business France et Bpifrance lancent la première édition du Créative Lab Europe (Allemagne et Autriche)

Se nourrissant des expériences passées lors des « Culture Tech Days » en 2020 en Allemagne et des « Rendez-vous des musées 2.0 » en Autriche, les bureaux de Business France, en partenariat avec Bpifrance, lancent la première édition du Créative Lab Europe, un programme européen d’immersion internationale des entreprises innovantes françaises, dans les secteurs du musée/patrimoine, des arts vivants, de l’audiovisuel, et des institutions culturelles.
 
Business France et Bpifrance accompagnent cette année 7 entreprises innovantes et créatives tricolores en immersion à Düsseldorf et à Vienne, pour découvrir l’écosystème culturel germanophone.
 
Sept entreprises françaises créatives et innovantes ont été sélectionnées par un jury pour partir les 7 et 8 septembre prochain en Allemagne, puis les 22 et 23 septembre en Autriche afin d’exposer leurs solutions aux acteurs locaux et ainsi contribuer à répondre aux défis contemporains du numérique post-pandémie dans le secteur culturel allemand et autrichien. En partenariat avec Bpifrance, ce programme d’immersion est soutenu par l’Ambassade de France à Berlin et l’Ambassade de France à Vienne, le Consulat Général de France à Düsseldorf, l’Institut Français à Düsseldorf, l’Association autrichienne des musées, et la Chambre de Commerce en Autriche.  
                                                           
A travers cette première édition du Créative Lab Europe à Düsseldorf et Vienne, deux villes de renommée internationale, les entreprises sélectionnées pourront rencontrer des acteurs locaux lors de tables rondes et d’événements de networking, initier des courants d’affaires et approfondir la connaissance de l’écosystème à haute valeur technologique.
 
Deux pays représentant une véritable opportunité d’affaires dans le secteur de la culture.
 
Les industries culturelles et créatives regroupent des secteurs de premier plan pour la France et présentent des enjeux de puissance économique et de rayonnement (en 2019, une valeur ajoutée de 47,5 milliards d’euros soit 2,3 % du PIB national et un effectif de 1,3 million d’emplois salariés[1]). Business France et Bpifrance ont pour ambition d’accompagner les entreprises des industries culturelles et créatives dans leur croissance et d’affirmer leur positionnement à l’international.
 
Dans ce contexte de crise, le secteur culturel allemand a renforcé le virage digital déjà amorcé par certaines organisations. Avec un chiffre d’affaires de plus de 91,4 milliards d’euros en 2018 (+6,7 % entre 2013 et 2018), les industries culturelles et créatives représentent pour l’Allemagne un secteur stratégique et porteur d’avenir[2]. Afin de soutenir la filière, le gouvernement allemand a d’ailleurs lancé un plan de 50 milliards d’euros pour soutenir les acteurs du secteur qui font face à la crise depuis le début de la pandémie de la Covid-19[3].
 
Le secteur des ICC en Autriche représente environ 11 % de toutes les entreprises autrichiennes, soit 45 500 établissements qui emploient 163 000 personnes pour un chiffre d’affaires de près de 18 milliards d’euros en 2020[4]. La pandémie de la Covid-19 a fortement impacté la branche et en particulier les musées et l’art vivant : la secrétaire d’Etat en charge des arts et de la culture a annoncé en mars 2021 vouloir mobiliser 20 millions d’euros supplémentaires afin d’aider la branche à se relancer et à mettre le cap vers la digitalisation qu’elle voit comme « un moteur pour l’innovation artistique et la réflexion sociale »[5].
 
Evelyne Scuto-Gaillard, Directrice du Développement et Support Innovation de Bpifrance, ajoute : « Le programme Créative Lab Europe est une réelle opportunité pour permettre à nos entreprises innovantes d’aller à la rencontre des défis de la digitalisation du secteur culturel en Allemagne et en Autriche. Les industries culturelles et créatives (ICC), qui regroupent des savoir-faire français au rayonnement international, constituent un des axes stratégiques majeurs de Bpifrance. Ces métiers de la « French Touch » ont été terriblement éprouvés pendant la crise, c’est pourquoi nous souhaitons renforcer nos offres en faveur de ces entreprises, et notamment l’accompagnement au développement international. »
 
Eric Morand, directeur Tech & Services de Business France, ajoute : « La pandémie de la COVID-19 a mis en lumière le besoin crucial pour les institutions culturelles germanophones d’accélérer leur digitalisation tant pour proposer au public un parcours complet et interactif que pour épauler le personnel et optimiser son travail. Fortes d’une très bonne connaissance de l’écosystème local et d’un réseau de partenaires bien établi, les équipes de Business France en Allemagne et en Autriche s’appuient également sur de précédentes missions dans le domaine culturel pour accompagner sept entreprises françaises innovantes dans leur projet de développement commercial et leur permettre ainsi de bénéficier d’un programme d’accompagnement de qualité. »
 
 
Présentation des entreprises participantes :



 


[1] Source EY France Créative
[2] Selon le Ministère fédéral allemand pour l’économie et l’énergie.
[3] Selon le Ministère de la Culture et des Médias en Allemagne (2020)
[4] Source : neuvième rapport sur les industries culturelles et créatives autrichiennes
[5] Source : Ministère fédéral des arts, de la culture, de la fonction publique et des sports