Bpifrance renforce son soutien à ENYO Pharma à l’occasion d’un tour de financement de Série B de 40 millions d’euros

Lyon (Rhône-Alpes), le 4 juin 2018 – Bpifrance poursuit son soutien actif au développement d’ENYO Pharma en se renforçant à son capital à l’occasion d’une levée de fonds de Série B de 40 millions d’euros. Les principaux investisseurs historiques s’associent à cette opération et sont rejoints également par les fonds OrbiMed et Andera. Actionnaire structurant de la société depuis 2016 via le fonds InnoBio, Bpifrance réaffirme son implication auprès d’ENYO Pharma avec l’arrivée de son fonds de capital croissance, Large Venture, dans le cadre de ce nouveau tour de financement.
 
ENYO Pharma est une start-up lyonnaise spécialiste des mécanismes par lesquels les virus infectent et interragissent avec leurs cellules hôtes. Cette expertise de classe mondiale en la matière, est à l’origine de la plateforme de drug discovery interne et propriétaire utilisée pour identifier de nouvelles petites molécules d’intérêt ayant le potentiel à terme de devenir de nouvelles thérapies applicables à une grande variété de pathologies dont des maladies métaboliques, infectieuses ou en oncologie.
 
EYP001, le principal candidat médicament de la société, appartient à la classe des agonistes aux récepteurs nucléaires de type FXR (farnesoid X receptor). Un essai de phase Ib est actuellement en cours chez des patients atteints d’hépatite B chronique.
 
Les fonds levés à l’occasion de ce nouveau tour de financement permettront à ENYO Pharma de lancer dès cette année deux premières études de phase II pour EYP001 à la fois dans l’hépatite B chronique et la stéatose hépatique non alcoolique (NASH). Ces maladies, bien qu’ayant des causes très différentes, ont la caractéristique commune de s’attaquer au foie jusqu’à entraîner cirrhoses et cancers dans les cas les plus graves. Les centaines de millions de personnes à risque au niveau mondial en font deux enjeux majeurs de santé publique, d’où l’importance des travaux d’ENYO face à la nécessité de disposer de nouvelles solutions thérapeutiques.
 
Chahra Louafi, Directrice d’investissement InnoBio chez Bpifrance : “La taille très importante de ce nouveau tour de financement confirme tous les espoirs que nous plaçons dans la société depuis notre premier investissement en 2016. ENYO dispose aujourd’hui des moyens financiers nécessaires pour poursuivre efficacement ses ambitieux programmes de développement clinique”.
 
Laurent Higueret, Directeur d’investissement Large Venture chez Bpifrance  : “Nous sommes particulièrement fiers de nous associer à un syndicat d’investisseurs prestigieux pour accompagner ENYO dans ses prochaines étapes de développement. Nous pensons que la société, de part la qualité de sa science et la robustesse des résultats obtenus à date, dispose de tous les atouts pour contribuer à l’émergence de nouveaux traitements dans des domaines où les besoins médicaux non satisfaits sont encore très importants”.
 
Jacky Vonderscher, Co-fondateur et Directeur Général de ENYO pharma : “ Grâce au soutien sans faille de Bpifrance et à l’arrivée de nouveaux investisseurs de premier plan, nous disposons aujourd’hui des moyens nous permettant d’envisager la suite de nos programmes, en particulier les essais cliniques d’EYP001, dans les meilleures conditions possibles. Nous aurons, en outre, à coeur de démontrer la puissance de notre plateforme de drug discovery dans sa capacité à générer de nouveaux candidats-médicaments prometteurs.”