Bpifrance et Business France lancent l’Accélérateur International et présentent la première promotion de 18 entreprises accompagnées pour booster leur chiffre d’affaires à l’export 

Paris, le 25 avril 2019 – Bpifrance et Business France annoncent le lancement de l’Accélérateur International, dédié aux entreprises souhaitant booster leur chiffre d’affaires export. Dix-huit entreprises disposant d’un fort potentiel de développement à l’international et d’une volonté de conquérir le monde suivront pendant dix-huit mois un programme intensif d’accompagnement individuel et collectif.
 
Nicolas Dufourcq, Directeur général de Bpifrance et Christophe Lecourtier, Directeur général de Business France ont présenté hier les dix-huit membres de la première promotion de l’Accélérateur International, en présence de Clémentine Gallet, dirigeante de Coriolis Composite et marraine de la première promotion.
 
En 2018, le nombre d’entreprises françaises exportatrices s’est établi à 125 000, soit un record depuis 2003. Ce chiffre est encourageant mais il reste nettement inférieur à l’Allemagne ou l’Italie. Par ailleurs on constate une part importante de primo exportateurs, qui reflète la vulnérabilité des exportateurs occasionnels, qui s’essayent à l’international sans toujours confirmer cet essai.
 
Dans la continuité de ses Accélérateurs nationaux, filières ou régionaux qui, sur la base d’un diagnostic 360 de la stratégie des entreprises, constituent un outil de croissance leur permettant d’atteindre le plein potentiel, Bpifrance a souhaité s’associer à Business France pour lancer ce programme centré sur l’international. Avec deux promotions chaque année, ce nouvel accélérateur dédié, a pour ambition d’accompagner les entreprises dans le déploiement et la pérennisation de leurs projets d’internationalisation et contribuer ainsi au développement de l’export français.
 
Dix-huit entreprises à fort potentiel ont été sélectionnées pour faire partie de la première promotion. Durant dix-huit mois, elles vont bénéficier d’un programme d’accompagnement associant séquences collectives et individuelles. Celui-ci se décompose en deux temps :

  • Durant les six premiers mois : 20 jours de conseils pour réaliser d’un diagnostic export avec les équipes conseil de Bpifrance (stratégie, organisation export, focus pays ciblés) et définir une feuille de route avec des experts pays et produits, labelisés par Bpifrance
  • Pendant les douze mois, mise en œuvre de cette feuille de route à l’international avec le soutien des chargés d’affaires internationaux Business France, au sein des directions régionales Bpifrance.

Parallèlement, les accélérés bénéficieront de sessions de travail collectives trimestrielles (échanges avec des experts pays, conférences thématiques, ateliers d’échanges entre pairs) et intégreront la communauté nationale des Accélérés PME et ETI.
 
Toutes les entreprises de cette première promotion ont déjà une activité export et pour 75% d’entre elles sont implantées à l’étranger. Elles réalisent en moyenne un chiffre d’affaires de 55 millions d’euros dont 7 millions d’euros en moyenne à l’export. 77% d’entre-elles considèrent l’export et l’international comme le premier axe de croissance.
 
 « L’international constitue un axe décisif de la croissance des PME et ETI. Nos entreprises sont prêtes à conquérir de nouveaux marchés ; nous devons soutenir leurs ambitions. C’est tout l’objet de l’Accélérateur International qui illustre de manière opérationnelle les synergies mises en place par Bpifrance et Business France au service de l’internationalisation des entreprises françaises » déclare Nicolas Dufourcq, Directeur général de Bpifrance.

« L’année 2018 fût exceptionnelle par le nombre d’entreprises qui ont fait le choix de l’international. 125 000 entreprises ont en effet décidé de se lancer et d’exporter mais elles sont encore trop peu nombreuses à s’implanter durablement. L’Accélérateur International répond à ce constat en apportant un accompagnement complet aux entreprises tricolores afin de pérenniser leur activité et de contribuer au développement des exportations françaises », souligne Christophe Lecourtier, Directeur général de Business France