L'Innovation Studio Schoolab réalise une levée de 10 millions d'euros
L’Innovation Studio Schoolab réalise une levée de 10 millions d’euros auprès des co-fondateurs de RAISE, de Michael Benabou, du fond French Tech Accélération (géré par Bpifrance dans le cadre de l’action publique French Tech, financé par la Programme d’investissements d’avenir) et entourés de plusieurs investisseurs privés de renom

Afin d’accélérer le développement, en France et à l’international de son modèle unique, mixant étudiants, startups et grands-groupes, l’Innovation Studio Schoolab, qui s’était auto-financé depuis sa création en 2014, lève 10 millions d’euros. Ces fonds permettront à Schoolab de poursuivre son déploiement en Europe et aux Etats-Unis et de lancer de nouvelles activités. Une centaine de recrutements est prévue d’ici 2021.
 
Fondé par Jean-Claude Charlet, Olivier Cotinat et Julien Fayet, trois serial entrepreneurs passionnés d’innovation et d’éducation, Schoolab est devenu un leader de la scène innovation & entrepreneuriat en France et en Europe en se développant autour de deux activités principales :

  • L’accélération de projets quelle que soit leur maturité : qu’ils soient portés par une startup « early stage » ou un géant de la tech comme Apple, Schoolab aide à concevoir des produits ou services innovants.
  • La formation à l’innovation et à l’entrepreneuriat, quelle que soit la séniorité des participants : des étudiants (de grandes écoles françaises ou de Berkeley en Californie) jusqu’au comex du CAC 40, Schoolab introduit de nouvelles méthodes d’apprentissage pour développer l’esprit entrepreneurial et innover tout au long de sa carrière. Une mission centrale dans notre monde en mouvement constant, qui demande désormais aux professionnels de savoir évoluer dans un environnement incertain.

Cette double mission est réalisée via un ensemble de programmes et de lieux physiques qui ont la particularité de mixer à la fois des disciplines et des entités organisationnelles différentes.
 
Des pionniers de la mixité et multidisciplinarité comme vecteurs d’innovation
 
Dès 2004, les fondateurs de Schoolab ont été des pionniers des méthodes agiles et notamment du Design Thinking en Europe. Schoolab a développé une expertise unique sur la manière d’associer différentes  disciplines (ingénierie, business, design, sciences humaines etc.) et organisations (étudiants, startups, grandes entreprises, administrations) pour accélérer l’innovation. Depuis sa création en 2014, Schoolab a ainsi formé plus de 4.000 personnes et accéléré plus de 350 projets « corporate ». Les startups constituent également une cible très importante : 450 startups ont été accélérées via cinq programmes dédiés. Ces programmes permettent aux entrepreneurs sélectionnés de bénéficier de formations, de mentors, de « bootcamps » intensifs, centrés sur le développement business, ainsi que d’un espace de travail dans les locaux de Schoolab. Les startups sont ainsi immergées au cœur de l’écosystème de Schoolab, renforçant les interactions et la collaboration avec les étudiants, ETI et grands groupes qui le composent.
 
« L’objectif est de les mettre au cœur d’un environnement ultra-créatif et business pour qu’ils se frottent le plus vite possible au marché et qu’ils trouvent des premiers clients parmi tous nos grands clients corporates. » souligne Jean-Claude Charlet, CEO, co-fondateur de Schoolab. « Cela peut paraître anodin mais nous sommes les premiers au monde à mélanger de manière prolongée dans des lieux et des programmes ces trois populations. »
 
S’étendre pour répondre à une forte demande en France
 
Pour adresser la forte croissance de ses activités, Schoolab ambitionne d’ouvrir cinq lieux d’innovation en France d’ici 2020. Cette levée de fonds a pour but d’accélérer ce processus d’expansion à la fois en termes d’implantations et d’activités nouvelles. Ainsi un nouvel espace de 2 000 m2 ouvrira ainsi rue de Milan (près de la gare Saint-Lazare à Paris), où se côtoieront comme toujours étudiants, startupers et grandes entreprises, dans un espace pensé pour innover et co-créer.
 
« C’est un cercle vertueux unique que nous créons ainsi : nous formons les étudiants afin qu’ils deviennent entrepreneurs ou intrapreneurs, nous aidons nos startups à recruter des talents et à faire grandir leur business en identifiant des clients potentiels. » commente Jean-Claude Charlet.  « Enfin nous aidons nos clients grandes entreprises à se réinventer avec de nouveaux produits ou services innovants, de nouvelles forces vives et en collaborant avec des startups. »
 
Intensifier sa croissance à San Francisco et à l’international.
 
Schoolab connaît bien l’international avec des activités existantes et des clients dans cinq pays différents. Fort de ses partenariats historiques avec UC Berkeley et Stanford, Schoolab travaille également depuis plusieurs années avec l’écosystème de San Francisco. Schoolab a ainsi envoyé plus de 150 étudiants entrepreneurs dans la majeure Entrepreneur de l’Université de Berkeley.
 
« C’est dans ce programme commun avec UC Berkeley, Le Bridge, que sont nées des startups comme Tempow, BlueCargo, Snipfeed, Groover ou encore Hello Zack » ajoute Olivier Cotinat, co-fondateur de Schoolab.
 
« Nous allons continuer à décliner nos programmes de formations executives là-bas avec, notamment, l’ouverture d’un Schoolab San Francisco début 2019 en plein cœur de la ville. Nous voulons donner à nos clients européens un accès exclusif aux dernières innovations technologiques et aux talents de la Silicon Valley pour qu’ils puissent mieux les intégrer dans leurs bonnes pratiques au quotidien. » indique Olivier Cotinat.
 
Des investisseurs privés de tous horizons
 
Schoolab a souhaité appliquer à sa levée de fonds la vision qu’il incarne dans ses missions : savoir mixer des profils et des expertises différentes. Les investisseurs privés qui ont participé en fonds propres à cette levée de fonds comportent des PDG du CAC 40, des familles entrepreneuriales emblématiques, des entrepreneurs fondateurs de licornes, des grands dirigeants de la tech, de médias, des directeurs généraux d’écoles, des partners de cabinet de conseil en stratégie ou d’avocats, des sportifs champions du monde ou olympiques etc. Michael Benabou, co-fondateur de Vente-privee.com et soutien historique de Schoolab, ainsi que Clara Gaymard et Gonzague de Blignières, co-fondateurs de RAISE, ont ainsi souhaité initier le tour de table des business angels et mobiliser à leurs côtés de nombreux investisseurs privés de renom.
 
« Dans leurs parcours, ces business angels ont collectivement vécu et su gérer l’hyper-croissance, une internationalisation rapide, des acquisitions, des introductions en bourse ou encore des échecs. Ils sont tous des leaders. Ce sont des atouts clés pour nous et un vrai privilège de les compter parmi-nous » ajoute Julien Fayet, co-fondateur et directeur général de Schoolab.
 
Le fonds French Tech Accélération accompagne l’expansion française de Schoolab
 
Le fonds French Tech Accélération, géré par Bpifrance, réalise à travers cette opération son seizième investissement depuis son lancement en décembre 2015. Doté de 200 millions d’euros sur 5 ans, le fonds French Tech Accélération a été lancé dans le cadre de l’action publique French Tech, créée en 2013, et est financé par le Programme d’investissements d’avenir pour favoriser le développement d’accélérateurs privés de start-up en France et de fonds en soutien à l’écosystème.
 
Jean-Claude Charlet commente : “Ouvrir notre capital était une démarche loin d’être anodine pour nous qui avions auto-financé notre croissance et qui tenions à notre indépendance. Nous avions été approchés à plusieurs reprises par des fonds et par des industriels mais nous avions toujours décliné. L’alignement de vision long terme, la volonté d’avoir un impact fort sur l’écosystème et des valeurs partagées nous ont convaincu d’accepter d’ouvrir notre capital aux cofondateurs de RAISE, à Michael Benabou, à Bpifrance ainsi qu’à des investisseurs privés prestigieux. C’est également pour nous l’opportunité de rassembler une équipe d’actionnaires alignés avec nos valeurs et avec la diversité que nous prônons : des gens passionnés riches de leurs différences et expériences avec un track record exceptionnel.
 
Jonathan Lascar, Directeur d’investissement Bpifrance, ajoute : « Bpifrance, dont l’accompagnement des entrepreneurs constitue un axe majeur de sa stratégie, est heureux de s’associer à des business angels, parmi les plus reconnus en France, pour soutenir le développement de Schoolab. Les fondateurs de Schoolab ont rapidement créé une référence dans l’accompagnement des jeunes entrepreneurs en France. Avec plus de 400 startups accélérées en quatre ans, c’est un des acteurs les plus dynamique de l’écosystème. »
 
Clara Gaymard / Gonzague De Blignières, co-fondateurs de RAISE, ajoutent : “Depuis la création de RAISE en 2014 et de RAISE SHERPAS notre fonds de dotation qui accompagne les startups, nous avons rencontré et travaillé avec un très grand nombre d’acteurs de l’écosystème startup et de grands groupes. Nous avons vraiment été impressionnés non seulement par l’impact, mais aussi les performances de Schoolab. Être totalement auto-financé depuis sa création, faire plus de 100% de croissance annuelle et surtout dégager une très bonne rentabilité depuis leur début est tout simplement unique. Les valeurs des trois co-fondateurs et de l’équipe de Schoolab sont de plus totalement alignés avec le Mouvement pour une Économie Bienveillante que nous avons lancé. Investir devenait une évidence pour nous. En moins de 5 semaines, nous avons réuni à nos côtés sans doute la plus belle liste d’investisseurs privés que nous ayons vue. »
 
Michael Benabou, co-fondateur de Vente-Privee.com « J’ai eu la chance de soutenir et côtoyer Schoolab depuis sa création il y a quatre ans. J’accorde beaucoup d’importance à aider des initiatives à impact, vecteur de progrès pour la société au sens large. J’avais été très impressionné par leur vision, les valeurs qui les animent et leurs premiers résultats. Ce qu’ils ont accompli ces trois dernières années sur leur écosystème, tant sur les startups accélérées, les étudiants et cadres formés ou sur leurs résultats économiques est vraiment remarquable. C’était une évidence pour Financière Saint-James d’investir pour accélérer leur impact. »