Les 10 startups lauréates du concours d’innovation DIGITAL AFRICA dévoilées à Abidjan

Abidjan, le 27 novembre 2017 – Avant le Sommet Union Africaine – Union Européenne, les 29 et 30 novembre, et à l’occasion du 6eme Forum des Affaires UE-Afrique organisé le 27 novembre 2017, les 10 lauréats du concours d’innovations Digital Africa ont été dévoilés à Abidjan (Côte d’Ivoire).

Du 20 septembre au 22 octobre 2017, les startups françaises et africaines dont les projets mettent l’innovation numérique au service du développement durable étaient invitées à candidater en ligne sur le site officiel du concours. Organisée par l’Agence Française de Développement (AFD) en partenariat avec Bpifrance et La French Tech, la deuxième édition du challenge Digital Africa a rencontré un fort succès. Avec plus de 770 dossiers de candidature reçus, représentant 37 pays, la première phase de sélection a permis au jury de découvrir des projets innovants dans des secteurs variés tels que l’éducation, l’e-gouvernement, le transport ou la finance.

Après une analyse approfondie des projets, de leur caractère innovant et de leur modèle économique, les experts de l’AFD, de Bpifrance et de La French Tech ont revu les projets pré-qualifiés. La sélection finale faite par le jury composé d’experts de l’écosystème tech-entrepreneurial en Afrique a permis de choisir les 10 vainqueurs.

Etudesk (Insertion professionnelle – Afrique), Yellow Relay (Transport – France), Ville Propre (Urbain – Afrique), We xity (Urbain – France), Tuter ia (Formation – Afrique), YouScribe (Edition numérique – France), LishaBora (Agriculture – Afrique), ethicPhone (Fintech – France), Volkeno (Education – Afrique) et Gravity (E-gouvernement – France) sont les 10 startups qui ont remporté le concours. La pertinence des solutions imaginées, leur faisabilité, leur durabilité et leurs impacts potentiels en termes de développement ont permis à ces cinq startups françaises et ces cinq startups africaines de tirer leur épingle du jeu.

« Le jury a été impressionné par la capacité d’innovation et de créativité dont ont fait preuve les lauréats. Ils sont la preuve qu’une nouvelle génération d’entrepreneurs émerge pour relever les défis du développement durable grâce à une technologique à visage et à usage humains. C’est une excellente perspective pour l’Afrique et une nouvelle preuve de la nécessité du challenge Digital Africa pour l’avenir du continent », affirme le jury du challenge Digital Africa.

« La force du challenge Digital Africa est qu’il favorise le développement de solutions disruptives pour des défis africains. Nous souhaitons réaliser un leapfrog dans le domaine de l’éducation. Une solution novatrice pour démocratiser l’enseignement et faciliter l’insertion professionnelle des jeunes », déclare Abdoul Khadre DIALLO, fondateur de Volkeno.

« La blockchain est un système novateur qui a le potentiel de révolutionner notre rapport à la data. Gravity l’utilise pour fournir des e-documents d’identité à des populations sans papiers officiels. Un moyen de favoriser leur réinsertion sociale. Digital Africa nous permet de faire connaitre nos projets à un public large et à des potentiels partenaires », commente Hassan Benjelloun, Président de Gravity.

Les 10 lauréats ont remporté un accompagnement personnalisé. Pour les 5 startups africaines lauréates, il s’agit d’un « pack accélération » composé d’un appui technique et financier d’une valeur maximale de 30 000 euros fourni par l’AFD. Les 5 startups françaises lauréates quant à elles remportent un « pack accompagnement » offert par Bpifrance d’une valeur maximale de 10 000 euros pour renforcer leur expertise sur le continent africain. Cela comprend une formation Bpifrance Université, un voyage de networking et de découverte des écosystèmes d’Abidjan et de Cape Town, auprès de la communauté des entrepreneurs français dans les French Tech Hubs.

Les membres du jury du concours Digital Africa

Pauline Mujawamariya Koelbl
Directrice du Prix de l’Innovation
Africaine de l’African innovation
Foundation

Aissatou Sow
Directrice du développement en
Afrique, Intel Corporation

Tidjane Deme
General Partner de Partech Venture

Erick Yong
CEO Greentec Capital Partners

Emeka Okofore
TED GLobal pour l’Afrique