L’équipe de management de JVS finalise la réalisation d’un nouvel MBO majoritaire aux côtés de Parquest Capital et de Bpifrance 

L’équipe de management de JVS, emmenée par Nebojsa Jankovic (le PDG de la société), se renforce au capital de l’entreprise à travers un nouvel MBO majoritaire, aux côtés de Parquest Capital et de Bpifrance (investisseurs minoritaires). Cette opération se traduisant par la sortie du fondateur de la société ainsi que des fonds Apax Partners Development, Bpifrance et UI Gestion (actionnaires minoritaires actuels).

A travers cette opération, qui s’inscrit dans la continuité de l’histoire capitalistique du groupe (majoritairement détenu par ses cadres depuis 2008 ), Parquest Capital devient actionnaire minoritaire de JVS aux côtés de Bpifrance, avec pour ambition d’accompagner l’équipe de management dans sa stratégie de croissance, tant organique qu’externe et de poursuivre l’enrichissement son offre de services.

Fondé en 1983 à Chalons-en-Champagne par Jacky Vauthier, JVS est un éditeur de logiciels de gestion à destination des collectivités locales. La société, spécialisée dans l’équipement des petites et moyennes collectivités, génère en 2019 un chiffre d’affaires de c. 30m€.

Le groupe a pour objectif de renforcer sa position de leader en déployant ses suites logicielles en mode SaaS et en étoffant son offre de gestion de la relation citoyen (GRC) de plus en plus indispensables aux besoins de digitalisation croissant des collectivités locales. Cette ambition repose notamment sur l’accélération de sa stratégie de croissance externe, levier que le groupe actionne avec succès depuis sa création. Sur la période 2019-2020, JVS a réalisé l’acquisition de 3 nouvelles sociétés START ABI, Sistec et Be Attractive. L’ancrage géographique de START ABI, qui opère sur le cœur de métier historique du groupe, permettra à JVS de développer sa présence dans l’ouest de la France et les modules   métiers de l’enfance et GRC proposés par Sistec et Be Attrative viendront quant à eux compléter l’offre du groupe. Fort de son expérience en la matière et avec l’appui de Parquest et de Bpifrance, JVS ambitionne de se positionner sur des acquisitions plus structurantes, certaines cibles étant déjà d’ores et déjà identifiées.    

Acquéreurs :
Parquest Capital (Pierre Decré, Guillaume Brian, Camille Coutelet, Marion Mazzariol)
Bpifrance (Olivier Fosse)
Conseils juridiques Managers : GDA Avocats (Mickaël Lévi, Sarah Mobtahij)
Conseils et due diligence juridiques Parquest : Goodwin (Thomas Maitrejean, Mathieu Terrisse, Hind Badreddine, Adrien Paturaud, Benjamin Filiatre)
Conseils juridiques structuration : Bali Courquin Jolly Picard (Sylvain Picard)
Due diligence financière : Grant Thornton (Emmanuel Riou, Clément Jacques)
Due diligence stratégique : Advention Business Partners (Alban Neveux)
Due diligence fiscale : MB Avocats (Laurent Mamou), Keels (Laurent Partouche, Mathilde Le Roy)
Due diligence IT : Make It Work (Frédéric Thomas)
 
 
Cédants :
Apax (Isabelle Hermetet)
Bpifrance (Olivier Fosse)
UI Gestion (Fabien Patillaud)
Banque d’affaires : Oaklins (Eric Félix-Faure, Véronique Roth, Marie-Astrid Bourquin)
Conseils juridiques : GDA Avocats (Mickaël Lévi, Sarah Mobtahij)
Due diligence financière : Oderis (Aurélien Vion, Eddy Chagué, Antoine Hugé)

Financement :
Pool bancaire emmené par Crédit Agricole Nord Est (Hervé Guidat)
Bpifrance (Stéphane Romang, David Cristea)
Conseils financement : Bignon Lebray (Serge Rastorgoueff)