Le projet LCA60T, piloté par FLYING WHALES, bénéficie d’une aide de 25 millions d’euros dans le cadre du Programme d’Investissements d’Avenir (PIA) opéré par Bpifrance

Le projet LCA60T (Large Capacity Airship) porte sur le développement d’un dirigeable rigide pour le transport de charges lourdes, d’une capacité d’emport de 60 tonnes (en soute et/ou sous élingues), destiné aux marchés du débardage du bois, du fret et du transport exceptionnel. Ce projet, représentant un investissement en R&D de 61 millions d’euros sur 4 ans, est financé à hauteur de 25 millions d’euros par le Programme d’Investissements d’Avenir, piloté par le Secrétariat général pour l’investissement (SGPI) et opéré par Bpifrance, dans le cadre de l’appel à projets « Projets de R&D Structurants Pour la Compétitivité ».

Indépendant vis-à-vis des infrastructures permanentes de transport (routes, aéroports, ports), le LCA60T, grâce à sa portance aérostatique et à ses systèmes spécifiques de propulsion et de treuillage, offre une capacité unique de chargement/déchargement de marchandises en vol stationnaire. Sa portance étant essentiellement assurée par la flottabilité de l’hélium et peu par des moyens dynamiques générés par ses moteurs, l’appareil se présente comme une solution à la fois économique (faible consommation d’énergie) et à faible empreinte carbone. Sans être sur leurs marchés, mais en se positionnant entre l’hélicoptère (en termes de flexibilité et d’affranchissement d’infrastructures de transport) et l’avion (en termes de capacité de charge), à des coûts d’exploitation très nettement inférieurs, le LCA60T offre des perspectives de commercialisation importantes. Il apportera une solution avantageuse aux besoins mondiaux en matière de transport de charges lourdes ou hors gabarits, pour des trajets de point à point et à des coûts d’exploitation faibles.

FLYING WHALES , une jeune entreprise qui compte notamment parmi ses actionnaires l’Office National des Forêts (l’ONF), le groupe aéronautique national chinois AVIC et la région Nouvelle Aquitaine, pilote ce projet auquel sont associés des partenaires scientifiques, l’ONERA, et industriels,les sociétés Epsilon Composite, Zodiac Aerosafety Systems, REEL et Tecalemit Aerospace. L’ONERA contribue aux études et essais sur les aspects d’aérodynamique, de dynamique de vol et de protection contre les contraintes environnementales ; les partenaires industriels, quant à eux, travaillent à la réalisation de la structure en composite, des systèmes souples  externes, du système de gestion de la charge utile et des systèmes de ballastage.

« Nos partenaires ont fait preuve d’une grande audace et d’une créativité hors-pair. Cette mise en commun de savoir-faire et d’ingénieries de pointe a permis de mettre en place un programme intrinsèquement atypique et ambitieux et de faire émerger une solution unique » explique Sébastien Bougon, Président de FLYING WHALES.

Abdelkader Berkane Krachai, Responsable sectoriel Industrie chez Bpifrance, ajoute : « le projet LCA60T envisage de créer une solution de transport nouvelle dont le cadre réglementaire reste à construire. FLYING WHALES a su partager sa vision stratégique en fédérant des partenariats industriels et académiques avec des expertises reconnues pour l’atteinte de ces objectifs ambitieux. »