Le projet CIRPESS, piloté par le Groupe SNEF, bénéficie d’une aide de 2,6 millions d’euros dans le cadre du Programme d’Investissements d’Avenir (PIA) opéré par Bpifrance 

Le projet CIRPESS (CIRculation des Personnes sur les Sites Sensibles) porte sur le développement d’une solution de suivi des personnes, ouverte et standardisable, s’intégrant aux systèmes de sécurité existants et permettant d’améliorer significativement la prévention des malveillances et des attentats, dans le contexte des sites sensibles et plus particulièrement SEVESO. Ce projet, représentant un investissement en recherche et développement de 4,9 millions d’euros sur 3 ans, est financé à hauteur de 2,6 millions d’euros par le Programme d’Investissements d’Avenir, piloté par le Secrétariat général pour l’investissement et opéré par Bpifrance, dans le cadre de l’action « Projets industriels d’avenir ».
 
Partie intégrante de la réponse SEVESO, à la demande du Comité de Filière des Industries de Sécurité (COFIS) et du SGDSN, CIPRESS augmentera significativement l’efficacité de la prévention des malveillances et des attentats tout en réduisant les coûts industriels et environnementaux. Conçu comme une plateforme ouverte permettant aux exploitants de tracer les déplacements des personnes admises sur leurs sites sensibles, d’alerter des violations de règles puis de lever les doutes avant l’intervention éventuelle des services de sécurité, il combine des capteurs hétérogènes nomades, des réseaux de transmission sécurisés, des moyens d’observation dans un même système de gestion des droits, de traitement de données massives,  de scenarii d’alertes sur une architecture standardisable.
 
CIRPESS offre des perspectives de commercialisation importantes. Il apportera une solution avantageuse aux besoins mondiaux en matière de sécurité en particulier sur les sites SEVESO, les sites industriels sensibles et sites de la Défense, les ports et les aéroports, pour des coûts d’exploitation optimisés.
 
Le Groupe SNEF pilote ce projet auquel sont associés un partenaire scientifique, l’INERIS (Institut National de l’Environnement industriel et des RISques) et des industriels français spécialistes de la sûreté : les sociétés Deveryware, Dotvision, Egidium Technologies, Ionosys, Luceor, Maple High Tech, Mercury Technologies, SYSNAV et UAVIA. L’INERIS contribue aux études et essais sur les aspects industriels et de protection contre les contraintes environnementales. Les partenaires industriels, quant à eux, travaillent à la réalisation des systèmes de la plateforme de centralisation des alertes et traitement des données, des systèmes et capteurs de géolocalisation en extérieur, en intérieur et en zone confinée, des systèmes de communication sécurisés, des moyens de levée de doute automatique et au système de visualisation 3D temps réel.
 
« Nos partenaires, sociétés françaises dynamiques et innovantes, sont riches d’un savoir-faire et d’une expertise exceptionnels dans les domaines de la sûreté. Nous sommes fiers de porter avec eux cette solution inédite mais indispensable à l’amélioration de la sécurité des biens et des personnes exigées par les évolutions de notre société. » explique Jean-Pierre Dréau, Président de SNEF.
 
Sébastien Montusclat Responsable sectoriel Numérique chez Bpifrance, ajoute : « Le projet CIRPESS envisage de créer une solution de sécurité nouvelle dont le cadre réglementaire est en constante évolution.
Le groupe SNEF a su partager sa vision stratégique en fédérant des partenariats industriels et académiques avec des expertises reconnues pour l’atteinte de ces objectifs ambitieux. »