La division Mid&Large Cap de Bpifrance fait évoluer son Comité de direction 

Paris, le 5 mars 2018 – La division Mid&Large Cap de Bpifrance, dirigée par José Gonzalo, Directeur exécutif, joue le rôle de fonds stratégique français pour les ETI et les grands groupes. Par ses prises de participations, la division Mid&Large Cap de Bpifrance accompagne le développement et l’internationalisation du « Mittelstand » français et contribue à l’ancrage en France du capital et de l’activité des grands groupes stratégiques pour l’économie. L’activité de Mid&Large Cap a été enrichie en 2017 par l’intégration du Fonds SPI qui vise à créer des capacités de productions industrielles innovantes par le biais de Sociétés de Projets Industriels. Composée de 56 investisseurs dédiés et expérimentés, Mid&Large Cap renforce son Comité de direction en accueillant Stéphanie Frachet et Anne-Sophie Hérelle, Directrices, et Guillaume Mortelier, Directeur. Magali Joessel, Directrice du Fonds SPI, rejoint le Comité de direction. Déjà au Comité de direction, Alexandre Ossola, se voit confier de nouvelles fonctions au sein de la Division.

Stéphanie Frachet est nommée Directrice, membre du Comité de Direction Mid&Large Cap.

Diplômée de l’ESSEC, Stéphanie jouit de 16 ans d’expérience en finance et investissement. Elle a été pendant six ans manager au sein des cabinets Ernst & Young puis Pricewaterhouse Coopers, en audit puis en conseil financier sur des opérations de fusions et acquisitions et LBO, puis a exercé pendant trois ans dans l’équipe Leverage Finance de la Société Générale. En 2009, elle rejoint, au moment de sa création, le Fonds Stratégique d’Investissement (FSI), désormais Bpifrance. Stéphanie devient Directrice d’Investissement au sein de la Direction Mid&Large Cap en 2011.  Elle a notamment participé à des opérations dans le secteur du recyclage, du nucléaire et du packaging.

Stéphanie est, pour le compte de Bpifrance, administratrice de Eutelsat, Paprec et Sarenza et censeur chez Verallia. Elle a également été administratrice de Carso, Cylande, et administratrice indépendante de la société Eurosic

Anne-Sophie Hérelle est nommée Directrice, membre du Comité de Direction Mid&Large Cap.

Diplômée d’HEC, Anne-Sophie Hérelle jouit de 15 ans d’expérience en investissement. Après avoir conseillé des fonds d’investissement et des entreprises sur des opérations de fusions et acquisitions pendant six ans au sein de la banque JPMorgan à Londres et Paris, elle rejoint, au moment de sa création en 2009, le Fonds Stratégique d’Investissement (FSI), désormais Bpifrance. En 2011 elle est nommée Directrice d’Investissement au sein de la Direction Mid & Large Cap.  Elle a notamment participé à des opérations dans le secteur de la santé et des énergies renouvelables.

Anne-Sophie est, pour le compte de Bpifrance, administratrice de NGE, Cegedim, Novasep et Eren. Elle a également été administratrice de Medipole, Naturex et censeur chez Quadran.

Magali Joessel, Directrice du Fonds SPI, rejoint la Division Mid&Large Cap.

Magali Joessel, a commencé sa carrière au Ministère de l’économie et des finances en intégrant l’Inspection générale des finances. Elle a ensuite été Directrice des investissements d’intérêt général de la Caisse des dépôts, pilotant ainsi des activités d’investissement dans des infrastructures territoriales (immobilier, énergies renouvelables, numérique…). Elle a rejoint Bpifrance au moment de sa création en 2013, comme Directrice de la Stratégie. 
Depuis septembre 2014, elle dirige le fonds d’investissement SPI (sociétés de projets industriels), doté de 800M€ par l’Etat et la BEI, qui investit dans la création d’activités industrielles innovantes.

Guillaume Mortelier est nommé Directeur, membre du Comité de Direction Mid&Large Cap.

Diplômé de l’Ecole polytechnique et de l’Ecole Nationale des Ponts et Chaussées, il a 15 ans d’expérience en conseil et investissement. Guillaume Mortelier été consultant pendant quatre ans au sein du cabinet de conseil en stratégie Bain & Company à Paris et San Francisco où il a mené des missions de développement d’entreprises en Europe et en Amérique du Nord. Entre 2007 et 2012, il a réalisé des investissements en fonds propres dans des ETI françaises au sein du fonds Astorg Partners puis dans des entreprises à l’étranger (Méditerranée et Chine principalement) au sein de Proparco. En 2012, Guillaume Mortelier rejoint CDC Entreprises, désormais Bpifrance, en tant que Directeur du Développement. Depuis 2014, il était en charge de l’élaboration du plan stratégique et du développement de l’offre globale de Bpifrance en tant que Directeur de la Stratégie et du Développement.

Ils rejoignent ainsi au Comité de direction Mid&Large Cap de Bpifrance José Gonzalo, Sébastien Moynot, Eric Lefebvre, Thierry Sommelet et Alexandre Ossola

Alexandre Ossola est nommé Directeur, responsable des activités Mid Cap et de la practice automobile, membre du Comité de direction de Mid&Large Cap.

Diplômé d’ESCP Europe, il a 20 ans d’expérience en finance et investissement. Après avoir débuté sa carrière à Londres chez Wasserstein Perella puis au Crédit Suisse First Boston, il a travaillé pendant onze ans sur des opérations de LBO au sein du bureau parisien de CVC Capital Partners avant de rejoindre la Caisse des Dépôts en 2011 en tant que responsable des investissements capital risque de CDC Climat. En 2013, il intègre Bpifrance où il devient Directeur des Fonds Nucléaire et Ferroviaire et membre du comité de direction de Bpifrance Fonds Propres PME. En 2015, il est nommé Directeur du Fonds Avenir Automobile (FAA) et intègre le Comité de direction de Bpifrance Mid & Large Cap. Il est membre des conseils de surveillance ou d’administration de PSA, Vallourec, Trèves, Novares, Novarc et CPI.

La Division Mid&Large Cap de Bpifrance, gère 18 milliards d’euros en investissant directement en minoritaire dans des

  • Grandes entreprises stratégiques pour l’économie française avec un portefeuille total de 11,5 milliards d’euros
  • ETI via le Fonds ETI 2020, un véhicule d’investissement de long terme (99 ans), doté de 3 milliards d’euros, et Bpifrance Participation doté d’un portefeuille de 900 millions d’euros, en investissant des montants supérieurs à 15 millions et pouvant aller jusqu’à plusieurs centaines de millions d’euros
  • Pme et ETI à fort potentiel, via les Fonds Mid Cap, dotés de 1 milliard d’euros, intervenant en fonds propres, quasi-fonds propres et dette privée ;  en investissant des montants compris entre 7 et 20 millions d’euros
  • Equipementiers automobiles de rang 1 et 2 via le FAA (Fonds Avenir Automobile), doté de 625 millions d’euros, en investissant des montants compris entre 1 et 50 millions d’euros
  • Sociétés de projets industriels (SPI), doté de 800 millions d’euros, en prenant des participations en minoritaire dans des sociétés de projets créées en partenariat avec des industriels, pour des montants compris entre 10 et 60 millions d’euros

L’équipe dispose d’une enveloppe d’investissement annuelle d’environ un milliard d’euros pour soutenir l’international, encourager l’innovation, accompagner les entreprises dans leur croissance externe et favoriser leur ancrage français. Chaque opération fait l’objet d’une recherche de co-investisseur.

Au-delà de l’accompagnement financier, Bpifance accompagne la croissance des entreprises de son portefeuille via ses Accélérateurs PME et ETI; en leur proposant des missions de conseil ciblées, en les connectant à des  start-up (Bpifrance Le Hub) et en les mettant en relation avec l’ensemble de ses participations via un réseau social (Bpifrance Excellence).