Incepto lève 5,6 millions d’euros auprès de AXA Venture Partners, le fonds Patient Autonome de Bpifrance et de CapDecisif

Incepto lève 5,6 millions d’euros auprès de trois fonds -AXA Venture Partners, Bpifrance via son fonds Patient Autonome et CapDecisif- et de Business Angels et réaffirme son ambition de devenir un leader européen de l’intelligence artificielle appliquée à l’imagerie médicale (radiographies, scanners, échographie, IRM). 
 
Cette première levée de fonds constitue une étape décisive pour la start-up française née début 2018 et qui a reçu de multiples distinctions au cours des derniers mois – lauréat des Trophées Let’s Go France, du Concours Innovation i-Lab opéré par Bpifrance et du Concours Innovation aux Journées Francophones de Radiologie 2018. Incepto a également été sélectionnée par l’Elysée pour présenter ses solutions au Président Emmanuel Macron.
_____

Incepto répond à des enjeux fondamentaux de santé publique :

  • Accélérer le combat contre le cancer, les maladies neuro-dégénératives et les maladies cardio-vasculaires (parmi les premières causes de mortalité en France) en améliorant la rapidité, la précocité et la qualité du diagnostic de ces pathologies grâce à des solutions intégrant de l’intelligence artificielle.
  • Lutter contre les effets des déserts médicaux : en contribuant à réduire le délai d’attente pour des examens, qui s’étend aujourd’hui jusqu’à 54 jours (!) dans certaines régions, et à pallier le déficit de spécialistes pour certaines pathologies graves qui contraint des patients à des déplacements de plusieurs heures vers les métropoles.
  • Accompagner les médecins, en leur permettant de faire face à l’accroissement exponentiel des données santé à analyser. Les radiologues voient défiler jusqu’à 50 000 images chaque jour, soit 40 fois plus qu’il y a trente ans, une masse de données qui dépasse les capacités cérébrales humaines. L’IA permet aux médecins d’optimiser leur temps de travail, prioriser la prise en charge des patients et se consacrer au traitement des cas les plus graves.
_____
 
Pour ce faire, Incepto propose une innovation de rupture, aujourd’hui inédite en Europe sous cette forme : une plateforme qui donne accès par abonnement aux médecins et aux hôpitaux, sans changer d’équipements (modèle plug and play) et un bouquet d’applications reposant sur les modèles les plus avancés en intelligence artificielle. D’ores et déjà, 10 centres médicaux et cliniques ont souscrit à la plateforme, avec un objectif de 35 d’ici fin 2020.
 
Le nombre de solutions disponibles sur la plateforme va s’accroître avec le temps, Incepto étant à la fois distributeur et producteur d’applications :
  • Distributeur : Incepto sélectionne les solutions d’IA fiables médicalement, mûres technologiquement et donc opérables immédiatement par les médecins, parmi lesquelles des solutions participant à la détection du cancer du sein (Screenpoint), et du cancer du poumon (Aidence), ou permettant l’analyse précise de radiographies thoraciques et cérébrales (Qure)
  • Producteur : en parallèle, l’équipe scientifique d’Incepto produit, en collaboration avec le corps médical, ses propres applications et entraîne au quotidien des algorithmes pour compléter sa gamme de produits, avec l’objectif de créer 4 applications d’ici deux ans.
 
Antoine Jomier, fondateur d’Incepto aux côtés de Florence Moreau (CTO) et Gaspard d’Assignies (radiologue) dévoile ses ambitions :
« Cette levée de fonds est une première étape pour accélérer le déploiement de nos solutions à grande échelle sur tous les territoires en France. L’intelligence artificielle doit sortir des labos de recherche, de la recherche clinique pharmaceutique pour apporter de la valeur chaque jour dans la prise en charge des patients. Dès aujourd’hui, il s’agit de mener des évaluations dans toutes les régions pour générer un impact significatif et contribuer à résoudre, le problème criant des déserts médicaux et d’offrir une égalité de soin entre les patients qui fait aujourd’hui cruellement défaut ».
 
Nouveaux investisseurs, AXA Venture Partners, Bpifrance et CapDecisif se réjouissent de leur rapprochement avec Incepto :
« Incepto va permettre une véritable révolution de l’imagerie médicale. Grâce à elle, les radiologues vont pouvoir augmenter considérablement leur productivité et leur efficacité. Incepto va en effet leur fournir une plateforme d’intégration, de diffusion et de co-création d’outils d’analyse d’images médicales, basés sur l’intelligence artificielle, qui est susceptible de les aider à profondément transformer leur métier.  Nous sommes très heureux, en tant qu’investisseur, d’accompagner Incepto et sommes convaincus que la qualité de l’équipe et la qualité de la solution feront une vraie différence sur le marché de l’AI appliquée à la radiologie », commente François Robinet, Managing Partner d’AXA Venture Partners.
Chahra Louafi, Directrice du fonds Patient Autonome de Bpifrance, souligne : « Nous avons été séduits par le modèle hybride et novateur d’Incepto, qui en étant à la fois distributeur de solutions d’IA d’imagerie médicale déjà existantes et co-créateur, aux côtés des hôpitaux, de nouvelles applications d’imagerie basées sur l’IA, permet de mieux intégrer ces nouvelles technologies au sein des établissements de soin afin de maximiser les chances de traiter les patients atteints de maladies chroniques. Incepto, en révolutionnant le diagnostic médical, illustre parfaitement la thèse du fonds Patient Autonome. ».
 
Catherine Boule, Managing Partner chez CapDecisif note : « Très rapidement dans nos échanges avec Antoine, j’ai été frappée par sa vision du déploiement des solutions d’IA en imagerie : proposer le Netflix de l’imagerie médicale, c’est-à-dire une plateforme qui offre aux radiologues la centaine d’applis nécessaires à l’exercice global de leur spécialité, qu’elles soient développées en interne ou bien distribuées car déjà existantes et validées. C’est cette vision qui nous a séduit et c’est l’équipe qui la sert qui nous a convaincus. Nous sommes très contents de rejoindre cette aventure ».

_____

Focus 1 – pourquoi l’Intelligence artificielle va contribuer à réduire la fracture territoriale française en matière de santé
 
Sans se substituer aux médecins, l’Intelligence Artificielle permet à tous les territoires une même qualité de diagnostic et de prise en charge. Certains hôpitaux parisiens, submergés par les examens, s’équipent déjà pour traiter plus rapidement les images envoyées par les centres de radiologie de grande banlieue et aider ces derniers à prioriser la prise en charge de leurs patients.
C’est la vision que porte Incepto. Un modèle qui peut se reproduire à plus grande échelle et permettre aux habitants de zones à faible densité médicale de bénéficier de la même rapidité de diagnostic que les habitants des grandes métropoles.
Les enjeux sont vitaux, au sens propre du terme. Car le temps est une donnée essentielle dans le diagnostic des pathologies les plus sensibles. C’est, par exemple, le cas du diagnostic du cancer du poumon, cancer le plus meurtrier en France, avec un taux de survie à 5 ans de seulement 15 %. Quand il est détecté suffisamment tôt, au stade 1, le taux de survie à 5 ans atteint 80 %. La solution Aidence, distribuée par Incepto, est une IA qui détecte de façon fiable et très en amont les nodules pulmonaires, premiers indices du cancer, sur les scanners thoraciques.
L’intelligence artificielle appliquée dans la santé peut pallier le manque de compétences médicales spécifiques dans les territoires.
 
___________
 
Focus 2 – les applications déjà disponibles sur la plateforme Incepto
 
Aujourd’hui, il existe dans le monde une centaine d’applications en imagerie médicale, finies ou en voie de développement, qui utilisent l’intelligence artificielle de manière plus ou moins avancée. La mission d’Incepto est double : d’une part, d’aider les médecins à identifier les solutions les plus performantes et les mettre à leur portée ; d’autre part, de créer avec eux de nouvelles applications, parfaitement adaptées à leurs besoins spécifiques. Incepto est donc à la fois distributeur et producteur de solutions.
 
D’ores et déjà, 10 centres médicaux français et cliniques ont souscrit à la plateforme proposée.

  • Diagnostic du cancer du sein avec l’application Screenpoint. Chaque année, en France, plus de 50 000 cancers du sein sont diagnostiqués et plus de 4,4 millions de mammographies sont réalisées : ce nouvel outil de gestion des flux de mammographies en 2D et en 3D améliore de manière significative la qualité et l’efficacité des programmes de dépistage.
 
Par exemple, l’application Screenpoint (détection du cancer du sein), distribuée par Incepto, permet de réduire de 15% le temps passé par chaque radiologue sur les cas jugés non problématiques et de les amener à consacrer 10% de temps supplémentaire aux cas les plus compliqués.
  • Radio thoraciques et cérébrales avec l’application Qure : Ces applications sont appelées à jouer un rôle important dans la permanence des soins. La radiographie de thorax ou les scanners cérébraux sont les deux examens les plus fréquents dans les services d’urgence. Cette première lecture réalisée par l’intelligence artificielle permet de détecter, localiser et quantifier rapidement et précisément les pathologies les plus fréquentes et d’assurer une prise en charge immédiate pour les cas les plus fréquents.
  • Diagnostic précoce du cancer du poumon avec la solution d’Aidence baptisée Veye Chest et qui permet de détecter et mesurer automatiquement des dimensions des nodules pulmonaires, ainsi que leur vitesse de croissance et leur composition. Le type de cancer le plus meurtrier en France est le cancer du poumon, avec un taux de survie à 5 ans de seulement 15 %. S’il est détecté tôt, au stade 1, le taux de survie à 5 ans atteint 80 %. La mise en œuvre de dépistages du cancer du poumon est une solution très prometteuse pour réduire la mortalité provoquée par cette maladie, et les solutions d’intelligence artificielle, comme celle proposée par Aidence, chef de file de l’industrie dans ce domaine, optimisent l’efficacité des programmes de dépistage. Ce partenariat représente pour nous une nouvelle étape afin de fournir des outils uniques permettant aux médecins et aux patients de gagner un temps précieux