Hardware Club annonce le closing final de son premier fonds à hauteur de 50 millions de dollars 

  • Après un premier closing de 28 millions de dollars en 2017, le Hardware Club a presque doublé la taille de son premier fonds pour continuer à investir dans les startups hardware et full-stack1.
  • Premier fonds de capital-risque dédié au hardware en Europe, Hardware Club Fund I accueille pour son closing final de nouveaux investisseurs internationaux tels que Bpifrance, via le Fonds French Tech Accélération, Isomer Capital, Draper Esprit.

 
Paris, le 11 Décembre 2018 – Le Hardware Club – premier fonds de capital-risque dédié au hardware en Europe – annonce aujourd’hui le closing final de son premier fonds à hauteur de 50 millions de dollars, levés auprès d’investisseurs français et internationaux tels que Isomer Capital, Draper Esprit ou le fonds French Tech Accélération, géré par Bpifrance dans le cadre de l’action publique French Tech, financé par le Programme d’investissements d’avenir, en complément de Arkéa ou Foxconn qui avaient notamment participé au premier closing.
 
Basé à Paris, Tokyo et San Francisco, le Hardware Club est le premier fonds d’investissement européen dédié aux startups hardware et full-stack. Lancé en janvier 2015 par Alexis Houssou, désormais épaulé par Jerry Yang et Aymerik Renard, le Hardware Club a d’abord rapidement émergé comme la première communauté internationale rassemblant les startups à très fort potentiel du secteur. Il fédère aujourd’hui une communauté de plus de 470 startups réparties dans 39 pays et collabore avec plus de 150 partenaires comme Foxconn, Amazon ou Honda.
 
Grâce à ce nouveau closing, Hardware Club va accélérer ses investissements dans les startups jugées à plus fort potentiel du secteur en Europe et aux États-Unis en soutenant une vingtaine de nouvelles sociétés dans les 18 prochains mois de l’amorçage à la Série A.
 

1 Intégrant hardware, software et intelligence artificielle


« L’avenir est aux startups qui sauront allier software, hardware et données pour résoudre des enjeux majeurs. De nombreux entrepreneurs n’ont plus peur de lancer des projets hardware ambitieux et nous espérons en accompagner bon nombre en Europe et États- Unis. » commente Alexis Houssou, fondateur et CEO de Hardware Club.
 
Au-delà de l’investissement lui-même, le Hardware Club a développé une plateforme unique pour accompagner les startups de son portefeuille dans leur croissance en leur offrant notamment un accès aux plus grands fabricants ou distributeurs du monde.
 
L’investisseur hardware de référence en Europe

Principalement concentré sur le marché européen, le Hardware Club investit également aux États-Unis grâce à un bureau basé à San Francisco.

 
A travers ce premier fonds, Hardware Club a déjà investi dans des sociétés comme Cowboy Bike (qui a récemment annoncé une nouvelle levée de 10 millions d’euros), Alcatraz AI (intelligence artificielle pour la sécurité des bâtiments), Automata (bras robotisés nouvelle génération à moins de 5000 euros) et Left Hand Robotics (Robots autonomes de déneigement) ou encore Automata.
 
Depuis son premier closing en juin 2017, Hardware Club a investi dans plus de 28 start up déployant ainsi plus de 13 millions de dollars dans des projets allant de l’aérospatiale, la deeptech industrielle, à la santé connectée en passant par l’intelligence artificielle et la robotique de services.
 
Les startups de son portefeuille ont par ailleurs déjà levé plus de 100 millions de dollars auprès d’investisseurs tels que First Round Capital, Tiger Global, Index Ventures ou Playground Global. Hardware Club Fund I est par ailleurs en passe de réaliser sa première sortie significative.

« Notre objectif à travers ce premier fonds est de conforter la place du Hardware Club comme acteur de référence du Hardware en Europe en accompagnant les champions de demain » affirme Alexis Houssou.