Euromed Capital s’interroge sur l’impact de la digitalisation sur l’économie et le private equity

L’association des acteurs méditerranéens du private equity a choisi le « Digital Big Bang » comme thème central de son Forum biennal qui se tiendra les 17 et 18 janvier 2018 à Barcelone

Euromed Capital, présidée par Bpifrance, organise son sixième Forum les 17 et 18 janvier 2018 à Barcelone. Deux ans après une édition consacrée à la croissance en Afrique, l’association promouvant les échanges entre acteurs publics et privés du private equity des deux côtés de la Méditerranée a choisi le « Digital Big Bang », ses conséquences et ses opportunités pour le milieu des affaires comme thème central.

Bien qu’au départ, elle qualifiait un changement dans l’échange de l’information, la digitalisation a rapidement évolué, jusqu’à modifier notre manière de penser. Alors que les « digital natives » et certaines entreprises ont été bercées par le numérique, d’autres doivent se transformer. Comme le souligne la Commission Européenne, « la digitalisation n’est pas un choix, mais une nécessité pour les entreprises et les économies européennes dans leur ensemble. Elle ne peut pas être arrêtée mais doit être accompagnée. Ce processus offre de nombreuses opportunités, mais aussi des répercussions ».

Plus de 400 personnes sont attendues à cette édition du Forum biennal d’Euromed Capital, ainsi qu’une cinquantaine d’intervenants, tous acteurs du capital investissement (entrepreneurs, banquiers, investisseurs, avocats, membres de cabinets d’audit, d’expertise comptable ou d’agences de communication financière). L’évènement rassemblera diverses entités publiques comme Instituto de Crédito Oficial (ICO, Espagne) et la Banque Européenne d’Investissement (BEI), mais aussi privées, parmi lesquelles Africinvest, Abraaj ou encore Mediterrania Capital Partners. Nicolas Dufourcq, directeur général de Bpifrance inaugurera le Forum, qui sera clôturé par Carmen Vela, secrétaire d’Etat au numérique espagnole.

Parmi les sujets abordés on compte les Fintech, l’intelligence artificielle et la cyber-sécurité. Le programme comprend également des sessions pratiques telles que «Digital transformation : how to balance business opportunities and new risks/ regulatory and compliance requirements ? ». Bpifrance et l’European Institute of the Mediterranean (IEMED) présenteront chacun une étude, l’une portant sur la digitalisation des PME, la seconde étant intitulée « The Mediterranean as a living lab ».