Dupont Restauration poursuit son développement avec CM-CIC Investissement et Bpifrance

Cinquième acteur de la restauration collective en France, Dupont Restauration annonce l’entrée à son capital de CM-CIC Investissement, filiale du groupe Crédit Mutuel CM11,  associé à Bpifrance, dans le cadre d’une opération de réorganisation du capital aux côtés de Pascal Dupont, restant président et actionnaire significatif, et de son management. Cette opération signe ainsi la sortie d’Abénex, actionnaire minoritaire du groupe depuis 2010.

Avec un chiffre d’affaires de plus de 180 M€ en 2016 et plus de 1 700 collaborateurs, Dupont Restauration se positionne comme l’un des groupes familiaux leaders indépendants du marché de la restauration collective concédée. En s’adossant à des partenaires financiers solides et de long terme, le management de Dupont Restauration confirme son objectif de poursuivre son développement organique et se met en capacité de saisir de nouvelles opportunités de croissance externe comme il a su le faire avec succès ces dernières années. Cette opération est soumise à l’approbation des autorités de la concurrence et devrait être effective courant octobre 2017.

Créé en 1969 et basé dans le Nord de la France, Dupont Restauration se positionne sur trois activités : la restauration sur site (à travers la gestion de plus de 380 restaurants), les repas livrés (au départ de 8 cuisines centrales) et l’approvisionnement de denrées pour les cuisines autogérées.

Proposant des repas de qualité confectionnés par des chefs de restauration, et fort de son savoir-faire et de ses valeurs (produits, proximité, réactivité), le groupe a tissé un partenariat avec une clientèle diversifiée et est présent dans les secteurs de l’entreprise, de la santé et du médico-social ainsi que des établissements scolaires.

Aujourd’hui très présent dans le Nord et l’Ile-de-France, Dupont Restauration étend progressivement son empreinte géographique, en particulier sur le Sud-Est et le Grand Ouest de la France, sur la Belgique ou encore sur l’île de la Réunion où il a construit une cuisine centrale en 2015.