Dagard repris par Purever Industries

Paris, le 2 mai 2018. La société Dagard, leader européen dans la conception, la fabrication et la distribution de chambres froides modulables, de constructions isothermes pour l’industrie agroalimentaire et de salles propres, est cédée à son ancienne filiale Purever Group. Cette cession permet à Initiative & Finance, Bpifrance et l’équipe dirigeante de transmettre Dagard à un acteur industriel capable d’accélérer son développement.

Avec une histoire et des valeurs communes, Purever Group est à même d’assurer la pérennité de Dagard, acteur économique incontournable du territoire creusois, et de poursuivre la dynamique de croissance enclenchée depuis 4 ans, reposant principalement sur un développement international.

Purever Group a en effet été fondé en 2001 dans le cadre du spin-off des activités ibériques et latino-américaines de Dagard. Après 17 ans de développement autonome porté par son dirigeant Luis Borges, il acquiert son ancienne maison-mère et consolide ainsi son leadership français et européen sur son métier historique.

Fondée en 1951, Dagard fabriquait uniquement des chambres froides avant de lancer une activité de constructions isothermes sur-mesure pour l’industrie agro-alimentaire, puis de fabrication de salles propres, principalement pour l’univers pharmaceutique. De 2001 à 2018, années pendant lesquelles la société a été dirigée par Thierry Suin, le chiffre d’affaires de Dagard est passé de 58 millions d’euros à 79 millions d’euros soit une croissance de 36%, et son activité export a doublé, passant de 9,2 millions d’euros à 20 millions d’euros. Elle possède une expertise de pointe dans les panneaux sandwich, privilégiant l’isolation thermique, phonique et acoustique, la sécurité incendie, la maîtrise de l’hygiène, les étanchéités à l’air et à la vapeur d’eau, la capacité de résister au nettoyage et aux produits de désinfection sous toutes leurs formes. Elle a continué à innover ces dernières années, en adressant les systèmes constructifs de blocs opératoires.

Fort de ses 360 salariés, opérant sur deux sites de production à Boussac (Creuse) et Montluçon (Allier), Dagard a récemment investi plus de 3 millions d’euros pour optimiser son outil et augmenter sa capacité de production. La société a fait de l’international l’une de ses priorités pour assurer sa croissance. Elle commercialise ses produits dans plus de 60 pays, y compris aux Etats-Unis, où elle possède une filiale depuis 2005.

Basé au Portugal (Nélas), Purever Group se développe fortement en France, où le groupe détient déjà trois sociétés : Portiso, (fabrication de portes isothermes), Coldkit Getam (panneaux de chambres froides) et Purever Tech (panneaux de salles propres). Ce nouvel investissement s’inscrit sur le long terme, puisque Purever Group souhaite s’appuyer sur la marque Dagard pour dynamiser son développement, qu’il entend poursuivre également par de nouvelles acquisitions à l’étranger.

« Nous sommes heureux d’avoir organisé la prise d’indépendance aux côtés de Thierry Suin et de son équipe en 2014. Après les avoir soutenus dans leur stratégie de croissance, nous nous félicitons du rapprochement de Dagard avec son ancienne filiale, qui dispose maintenant d’un savoir-faire unique, d’une marque mondialement reconnue et d’un outil industriel très compétitif » déclarent Arnaud Mendelsohn et Philippe Dilasser, Directeur Associé et Directeur d’Investissement au sein d’Initiative & Finance.

 « Bpifrance accompagne les acteurs de la French Fab dans leur croissance. Nous avons soutenu le développement de Dagard qui aujourd’hui se tourne vers un acteur industriel leader sur ses marchés pour enclencher une nouvelle étape de sa croissance résolument tournée vers l’international » ajoute Jérôme Langlade, Directeur Adjoint d’Investissement au sein de Bpifrance.

Cédants :

Dirigeants : Thierry Suin et son équipe

Initiative & Finance : Arnaud Mendelsohn, Philippe Dilasser

Bpifrance : Marc Prévot, Jérôme Langlade

Conseils cédants :

Conseil financier : UBS (Jérôme Pin, Julien Donarier, Daniel Hernandez)

Conseil juridique : Lamartine Conseil (Gary Lévy, Agathe Fraiman)

Due diligence comptable : Deloitte (Philippe Serzec, Delphine Dupuy, Adrien Folacci)

Acquéreur :

Purever SGPS, SA : Luis Borges, CEO

Conseils acquéreur :

Revue juridique, fiscale et sociale : PWC société d’avocats (Serge Cambie, Pauline Fournier)

Due diligence comptable : PWC (Maxence Pleynet)

Dette senior :

Arrangeurs : CARCIE (Cécile Ormerod, Olivier Trouslard), Caisse d’Epargne d’Auvergne et du Limousin (Stéphane Courageot)

Participants : CA Centre Ouest (Patrick Dupuy, Loubna Aounzou), CEPAL (Jean-Baptiste Aveline, Antonia Robert), Bpifrance (Christophe Coussy), CIC (Alban Grizon), BECM (Christelle Galland)

Conseil juridique : CVS (Bertrand Coste, Naomie Hourna)