CybelAngel lève 10 millions d’euros pour répondre à la croissance du marché de la cybersécurité et se déployer aux Etats-Unis

Paris, le 11 octobre 2018 – CybelAngel, le spécialiste de la protection des données critiques des entreprises, annonce une levée de fonds de 10 millions d’euros auprès de Bpifrance, via son fonds Large Venture, et Serena.
 
Grâce à sa technologie unique de scan et d’Intelligence Artificielle, CybelAngel offre à ses clients la possibilité de se prémunir des fuites de données dues à de la négligence, des tentatives d’usurpation d’image ainsi que des attaques informatiques malveillantes.
 
Chaque jour, CybelAngel détecte un milliard de documents sensibles en accès libre sur Internet. Ceux-ci peuvent concerner des projets de R&D, des bases de données clients, des informations relatives à la stratégie commerciale ou encore aux réseaux informatiques d’une entreprise. CybelAngel localise ces informations dès qu’elles deviennent accessibles en ligne et alerte ses clients avant qu’une exploitation malveillante ne puisse en être faite. La solution CybelAngel permet ainsi de protéger de nombreux grands groupes des lourdes conséquences des fuites de données non seulement chez eux, mais également chez leurs fournisseurs, partenaires ou prestataires, sur lesquels ils n’ont aucun contrôle direct.
 
En seulement quelques années, CybelAngel a réussi à convaincre de nombreuses PME et ETI d’utiliser ses solutions, ainsi que la moitié des entreprises du CAC 40, comme par exemple Sanofi, Total ou LVMH, et des grands groupes internationaux. Jean-Yves Poichotte, Chef de la Cybersécurité pour le Groupe Sanofi, témoigne : « CybelAngel est, selon nous, le service de détection des fuites d’information le plus performant à ce jour ».
 
L’accélération de la transformation numérique des entreprises a généré un besoin croissant en matière de cybersécurité. En 2017, les cyberattaques ont augmenté de 48% et ont touché 92% des entreprises, une ou plusieurs fois, selon le baromètre du Club des experts de la sécurité de l’information et du numérique (Cesin), publié en janvier 2018. L’Institut américain Ponemon a, quant à lui, estimé le coût moyen d’une fuite de données en 2018 à 3.9 millions de dollars.
 
Cette nouvelle levée de fonds va permettre à CybelAngel d’accélérer son développement autour de 3 axes principaux :

  • Répondre à la croissance exponentielle du marché de la cybersécurité, en renforçant les équipes de ventes et marketing en France et en Europe, avec une vingtaine de recrutements d’ici fin 2019 ;

 

  • Déployer son offre aux Etats-Unis, où CybelAngel compte déjà des clients emblématiques, avec l’embauche d’une quarantaine de collaborateurs d’ici fin 2019 ;

 

  • Accélérer l’innovation produit en investissant dans les solutions qui s’attaquent aux nouvelles sources de menaces et en automatisant davantage l’analyse de ces menaces, grâce à l’utilisation massive d‘outils d’Intelligence Artificielle.

Erwan Keraudy, Directeur Général de CybelAngel, déclare : « L’accélération de la transformation digitale a entraîné une explosion des risques provenant soit d’acteurs malveillants soit simplement de négligences de la part de salariés ou partenaires. Nous constatons que les risques Cyber sont à présent une urgence des comités de direction à travers le monde. Cette levée de fonds est une opportunité pour nous de renforcer notre avantage compétitif. Nous sommes ravis d’avoir le support de Serena et Bpifrance dans cette nouvelle phase de développement et d’accompagner nos clients dans la protection de leurs entreprises ».
 
 
Nicolas Herschtel, directeur adjoint du fonds Large Venture de Bpifrance, complète : « Bpifrance se réjouit de rentrer au capital de CybelAngel, pionnier dans le développement d’une technologie de pointe dans le domaine de la détection des fuites de données, un enjeu critique de ces prochaines années. Nous souhaitons aider CybelAngel à faire émerger cette nouvelle catégorie d’outils, qui devraient devenir bientôt indispensables pour les sociétés de toutes tailles, confrontées à des menaces croissantes. Nous avons la conviction que l’équipe de CybelAngel est en mesure d’accélérer le développement international de la société et de lui permettre d’asseoir son leadership technologique de façon pérenne »
 
 
« Nous sommes ravis de cette nouvelle étape de la vie de CybelAngel, qui va pouvoir grâce à cette levée ouvrir son bureau aux Etats-Unis plus tôt que prévu et capitaliser sur les premiers clients qu’elle y a déjà signés depuis l’Europe. La société suscitait beaucoup d’intérêts de la part des investisseurs et nous comptions engager un processus de levée de fonds en septembre, mais consolider l’actionnariat avec l’équipe Large Venture de Bpifrance faisait du sens pour attaquer sereinement l’expansion internationale » explique Bertrand Diard, Venture Partner chez Serena.