Bpifrance se mobilise pour promouvoir le savoir-faire français dans les secteurs de la santé et de la ville intelligente en Asie du Sud-Est

Bpifrance, en partenariat avec Business France, a accompagné cinq entreprises françaises pour une mission d’immersion en Thaïlande et au Vietnam, afin de les familiariser avec les écosystèmes de ces marchés en plein expansion. Elles ont ensuite participé au Forum ASEAN 2019, organisé au Cambodge par les CCEF (conseillers du Commerce Extérieur de la France).
 
Paris, le 17 juin 2019 – A l’occasion de l’édition 2019 du Forum ASEAN au Cambodge, rendez-vous incontournable des entreprises françaises souhaitant se développer en Asie du Sud-Est, Bpifrance a accompagné cinq entreprises pour une mission d’immersion et de découverte de cette région. Ces entreprises en croissance proposent des produits et des solutions innovantes en adéquation avec les besoins du marché sud-asiatique dans les secteurs de la Smart City (ville intelligente) et de la santé.
 
Cette mission intensive d’une durée de cinq jours, organisée en partenariat avec Business France, était partagée en deux temps forts.  La première partie, orientée vers la rencontre avec les acteurs économiques régionaux, a conduit les entreprises sélectionnées au Vietnam ou en Thaïlande, destinations laissées au choix des entreprises en fonction de leur stratégie et priorité à l’export. Les participants ont bénéficié de deux journées pleines pour rencontrer des prospects opérationnels et des potentiels partenaires financiers lors de rendez-vous en BtoB ou de moments de networking. Cela a également été l’occasion d’échanger entre pairs sur la pratique des affaires dans ces deux pays et de rencontrer des experts de ces pays, qui ont apporté leur éclairage sur l’approche culturelle de ces marchés ainsi que ses tendances et ses perspectives.
 
Les entreprises sélectionnées ont ensuite participé à la 12e édition du Forum ASEAN au Cambodge, créé il y a plus de vingt ans par les conseillers du Commerce extérieur de France (CCE), un réseau de 4 000 cadres et dirigeants d’entreprises privées qui contribuent bénévolement au rayonnement des entreprises françaises à l’international et ont pour rôle de favoriser le commerce extérieur. Ce Forum, rendez-vous économique incontournable en Asie du Sud-Est, a pour objectif de faire découvrir aux entreprises françaises des opportunités d’exportation et de développement ainsi que les réseaux de distributions implantés dans la région. Deux conférences, suivies de rendez-vous B2B, étaient consacrés respectivement aux Smart Cities en ASEAN et aux défis et opportunités du secteur santé dans la Région. Les cinq entreprises accompagnées par Bpifrance ont ainsi pu compléter leurs connaissances de la zone et créer des liens avec des entreprises françaises déjà implantées sur ces deux secteurs en Asie du Sud-Est.
 
Bertrand Farnault, responsable commercial international de l’entreprise HalioDx (secteur de la santé), revient sur sa participation à la mission Santé/Smart City en ASEAN : « Cette mission a permis d’approfondir significativement mon réseau en me proposant des nouvelles rencontres de qualité, permettant une plus-value significative dans notre approche du marché asiatique ».
 
Intéressé par les perspectives de la Smart City, Michel Orville, fondateur de IES Synergy, rapporte : « Mon objectif était d’avoir une bonne compréhension de ce nouveau marché, de rencontrer des prospects et d’établir des relations de partenariat. C’est mission accomplie grâce aux rencontres réalisées et nous allons rentrer nos premières commandes prochainement. Cette mission va définitivement s’inscrire dans la durée. »
 
Opportunités au Vietnam
 
Carrefour stratégique situé en plein cœur de l’Asie du Sud-Est, le Vietnam est un pays en pleine mutation qui profite d’une croissance forte (+6% en moyenne depuis dix ans). Les dépenses de santé représentent 7% du PIB dans ce pays qui compte 1100 hôpitaux publics, 200 privés et importe près de 86% de ses équipements et dispositifs médicaux. Le secteur de la Smart City est également en pleine ébullition au Vietnam, qui est entré dans une ère d’urbanisation accélérée – le taux d’urbanisation est de 35% et connait une croissance de 4% chaque année. Alors que 50% de la population sera urbaine à l’horizon 2025, le gouvernement investit dans les infrastructures (routes, métro, waste-to-energy, roof-top solar, eau, etc.). Les villes de Hanoï et Ho Chi Minh-Ville ont notamment mis en place des master plans « Smart City » et sont respectivement en coopération avec la Région Ile-de-France et la ville de Lyon dans le domaine du développement urbain durable.
 
Opportunités en Thaïlande
 
La Thaïlande a connu, dans les années 1990, un essor considérable de son économie qui a vu son PIB doubler en moins de dix ans. Aujourd’hui, la deuxième puissance économique de la région a vu la santé devenir l’un de ses secteurs économiques les plus dynamiques. Celle-ci représente 4,6% du PIB et jouit d’un marché à l’export très solide – 80% des équipements et dispositifs médicaux sont importés. Les opportunités pour les entreprises étrangères du secteur de la santé sont donc nombreuses. Dans le domaine de l’urbanisation, la Thaïlande a pour objectif de compter dix Smart Cities d’ici 2030 – elle a d’ores et déjà mis en place trois projets pilotes à Phuket, Chiant Mai et Khon Kaen. En parallèle, une nouvelle réflexion voit le jour en faveur des concepts d’écoquartier et « smart district », s’appuyant sur une urbanisation plus durable et plus humaine grâce aux technologies propres et intelligentes. Un projet de Smart District est à l’étude à Bangkok, dans le quartier de Bang Sue, autour de la future plus grande gare d’Asie du Sud-Est.