Bpifrance et les institutions financières koweitiennes mettent en place une enveloppe commune de 450 millions d’euros d’investissement dans les fonds français de capital-risque et inaugurent ce partenariat en créant un fonds dédiés aux technologies de l’information doté de 200 à 250 millions d’euros