Bpifrance démarre avec succès son programme de financement 2019 en réalisant une émission obligataire de 1,5 milliard d’euros à 5 ans

Paris, le 1er février 2019 – Bpifrance a réalisé un abondement de 1,5 milliard d’euros de sa souche obligataire d’échéance Novembre 2023, dont le montant initial s’élevait à 500 millions. Le montant émis permet de porter cette ligne à 2 milliards d’euros, assurant une forte visibilité parmi les émetteurs du secteur public français, confrontés à des attentes de rendement aujourd’hui plus élevées.
 
Les intérêts exprimés par les investisseurs ont significativement dépassé le niveau de 2 milliards d’euros, permettant à Bpifrance de resserrer le prix. Cette opération a été couverte par la participation de 60 comptes investisseurs. La distribution témoigne d’une forte diversification géographique puisque 70% des titres ont été alloués à des investisseurs non-domestiques, notamment l’Asie à hauteur de 20%, et avec un bon équilibre entre les catégories d’acheteurs, les Banques Centrales et Institutions Publiques couvrant 39% du livre d’ordres, suivies des trésoreries de banques (34%) et des Asset Managers (23%).
 
La transaction notée Aa2 (perspective positive) par Moody’s et AA (perspective stable) par Fitch est émise par Bpifrance Financement qui bénéficie de la garantie de l’EPIC BPI-France.
 
Crédit Agricole CIB, Deutsche Bank, Natixis, Natwest Markets et Société Générale ont été mandatés par Bpifrance en tant que chefs de file sur cette opération.
 
Déroulement de l’opération :
 

  • Le 30 janvier 2019, jour de l’annonce de l’opération, une indication de marge initiale a été dévoilée aux investisseurs, OAT+35 points de base. Très rapidement, la transaction a attiré de nombreux intérêts de la part d’une base d’investisseurs solide et diversifiée.
  • Le 31 janvier au matin, au moment de l’ouverture officielle du livre d’ordres, les intérêts dépassaient déjà les 500 millions de taille minimum annoncés la veille. La marge a donc pu être révisée à OAT+34bps.
  • Une heure après son ouverture, le livre d’ordres totalisait 1,2 milliard d’euros d’intérêts, puis 1,80 milliard au bout de 2 heures. Devant l’enthousiasme des investisseurs, la marge a pu être encore resserrée à OAT+33bps.
  • Au moment de la fermeture du livre d’ordres, au vu de la forte demande investisseurs, Bpifrance a opté pour une taille finale de 1.5 milliard à une marge d’OAT+33bps