Bpifrance accompagne Défiplanet’ dans sa fusion avec le groupe « Vallée des Singes-Parc de la Belle-Cormenier »

Les quatre parcs à thème réunis, très proches géographiquement, formeront une nouvelle destination touristique majeure et diversifiée dans le département de la Vienne. Œuvrant en faveur de la création d’entreprises de taille intermédiaire (ETI) en France, Bpifrance prend, via son fonds France Investissement Tourisme, une participation minoritaire au capital du nouveau groupe.
 
DIENNE (Vienne), le 25 octobre 2018 – Bpifrance, à travers son fonds France Investissement Tourisme, accompagne le parc à thème DéfiPlanet’ dans sa fusion avec les parcs “La Vallée des Singes”, “Le Parc de la Belle” et “Le Cormenier”. L’objectif du nouveau groupe est d’allonger la durée de séjour des clients dans les quatre parcs aux thèmes très complémentaires en proposant une offre mêlant attractions et hébergement dans un rayon de trente minutes en voiture. Le groupe compte désormais une centaine de salariés et prévoit de réaliser un chiffre d’affaires d’environ 8 millions d’euros cette année en recevant 400 000 visiteurs. Grâce à leur grande capacité d’accueil, les quatre parcs réunis ambitionnent de devenir des lieux incontournables du tourisme dans la région, axés sur la sensibilisation du grand public à l’environnement.
 
Créé en 2006 et situé à Dienné, DéfiPlanet’ est un parc à thème sur la sensibilisation aux grandes causes environnementales, que ce soit la déforestation, le changement climatique ou la disparition d’espèces animales et végétales. Il propose de nombreuses activités sportives, éducatives et de relaxation, ainsi qu’un séjour dans des hébergements insolites, comme des cabanes dans les arbres et des yourtes (650 couchages). Défiplanet enrégistre 70 000 nuitées par an et propose aussi des espaces pour les séminaires.
 
“La Vallée des Singes”, située à Romagne, permet aux visiteurs d’observer 450 singes, d’une quarantaine d’espèces différentes, en semi-liberté. Le parc oeuvre au quotidien pour le bien-être animal et la sensibilisation à la protection des espèces. Le site accueille plus de 200 000 visiteurs par an.
 
Le “Parc de la Belle”, à Magné, propose la visite de ses jardins de 12 hectrares situés autour d’une maison de maitre du XIXé siècle, comprenant une vaste aire de jeux pour enfants. Le parc comprend également des hébergements, des cabanes dans les arbres et des lodges sur pilotis (75 couchages).
 
Le “Cormenier”, à Champniers, plonge le visiteur au coeur des « 30 Glorieuses » et met en exergue les grands changements sociétaux et environnementaux du XXieme siècle.
 
“L’objectif est de faire des quatre parcs des lieux incontournables pour la sensibilisation du grand public à la sauvegarde de notre planète en entraînant dans ce projet local le monde économique et politique afin que notre département et notre région deviennent une référence nationale”, explique Jean Michel Brunet, président de DéfiPlanet’.
 
“Bpifrance oeuvre pour la création d’ETI en France. Nous avons été convaincus par la vision et la détermination du management de bâtir un acteur à la taille critique et au modèle d’affaires reposant sur des sources de revenus complémentaires que sont la billteterie, l’hébergement et l’accueil de séminaires”, juge Jérôme Langlade, directeur adjoint d’investissement en fonds propres du Réseau Ouest de Bpifrance.