ANIMA Investment Network, Bpifrance et GreenFlex lancent le Club « THE NEXT SOCIETY » au French Tech Central de Station F

Le Club THE NEXT SOCIETY rassemble des entreprises et investisseurs souhaitant développer la coopération entre écosystèmes d’innovation d’Europe, de Méditerranée et d’Afrique. L’ambition est d’y renforcer la création de valeur et développer une prospérité partagée dans cette région. Il a été lancé le 15 février au French Tech Central de Station F au cours d’un petit-déjeuner consacré à la Reverse Innovation, qui définit cette capacité des innovateurs des pays émergents à développer des réponses aux enjeux de la planète qui peuvent inspirer le reste du monde.  

Les défis économiques, sociaux, alimentaires, technologiques et environnementaux auxquels le monde fait face sont encore plus significatifs et plus immédiats au sud de la Méditerranée et en Afrique. Pour les relever, ces territoires comptent notamment sur la forte dynamique entrepreneuriale qui se développe dans ces pays, et sur la capacité de ces marchés à faire des sauts générationnels en matière d’usage ou de technologie. C’est ce mouvement de « reverse innovation » que souhaite accompagner et accélérer le mouvement THE NEXT SOCIETY, en permettant aux innovateurs du sud de la Méditerranée d’inventer et de diffuser des solutions locales à portée globale.

Porté par une communauté ouverte d’acteurs économiques et sociétaux (agences publiques, entreprises, start-ups, ONG…) d’Europe et des pays méditerranéens, THE NEXT SOCIETY a démarré en 2017 avec un plan d’action pilote cofinancé par l’Union européenne et destiné à mobiliser, promouvoir et renforcer les nouveaux écosystèmes d’innovation dans 7 pays méditerranéens : Maroc, Algérie, Tunisie, Egypte, Palestine, Jordanie et Liban. Il permettra d’accompagner 300 start-ups, 190 incubateurs, accélérateurs et clusters, et 60 laboratoires, et de développer un plaidoyer pro-innovation à destination des pouvoirs publics.

Le Club THE NEXT SOCIETY lancé le 15 février 2018 à Paris propose aux grandes entreprises et investisseurs d’Europe et de Méditerranée de participer à ce plan d’action pour en renforcer l’impact et la portée.

Grandes entreprises et investisseurs s’associent à THE NEXT SOCIETY pour soutenir ces dynamiques d’innovation croisées

ANIMA Investment Network, Bpifrance et GreenFlex se sont alliés pour lancer le Club THE NEXT SOCIETY en France afin d’associer plus largement grandes entreprises et investisseurs à ces dynamiques d’innovation croisées entre Europe, Méditerranée et Afrique en les invitant à participer à des activités qui viseront principalement les start-ups, les clusters et les laboratoires méditerranéens.

 « THE NEXT SOCIETY est une initiative innovante pour développer des coopérations concrètes avec les écosystèmes d’innovation méditerranéens. Nous sommes heureux de soutenir cette action qui permettra d’appuyer le développement des entreprises innovantes du pourtour méditerranéen tout en renforçant la coopération avec les entreprises et les investisseurs français », a souligné Isabelle Bébéar, Directrice de l’international et de l’université à ‎Bpifrance.

« Chez GreenFlex nous avons développé au cours des années des modèles vertueux éprouvés combinant digital et performance environnementale. Nous sommes convaincus désormais que les prochaines étapes du développement économique, plus inclusif et durable passeront par les écosystèmes qui évoluent déjà dans cette dynamique : les entrepreneurs & acteurs méditerranéens » ajoute Frédéric Rodriguez, Président de GreenFlex.

« Les membres fondateurs du Club vont détecter et accélérer des innovations au travers de challenges lancés au sein de ces communautés créatives et entrepreneuriales et accompagner leurs approches de marché. Ils vont surtout contribuer à faire porter un nouveau regard sur ces pays, en valorisant leur contribution à l’avenir de la planète » résume Emmanuel Noutary, Délégué général d’ANIMA et initiateur de THE NEXT SOCIETY.