Adionics lève 7 millions d’euros pour industrialiser sa technologie de « Clean Lithium » au service de la mobilité verte

Paris, le 2 juin 2021 – Adionics réalise une levée de 7 millions d’euros auprès du Fonds PSIM (Programme de soutien à l’innovation majeure opéré pour le compte de l’Etat par Bpifrance dans le cadre du Programme d’investissements d’avenir, PIA), de Supernova Invest, de Celeste Management ainsi que de ses actionnaires historiques. Cette nouvelle levée de fonds va permettre à Adionics de réaliser une première unité industrielle de production de « Clean Lithium », qui sera installée au cœur du « Triangle du Lithium » sud-américain et de lancer la commercialisation de sa solution aux avantages multiples sur le marché en pleine expansion de la production minière de lithium du fait du fort développement de la mobilité électrique.
 
Entreprise française fondée en 2012 par Guillaume de Souza et dirigée par Patrick Peters, Adionics se positionne comme un acteur vertueux de l’extraction du lithium, minéral très convoité au niveau mondial. Sa technologie d’extraction sélective de sels dans l’eau par voie liquide-liquide, basée sur une gamme de formulations baptisée « Flionex® » régénérable par simple élévation de température est une technologie unique brevetée mondialement. Fruit de douze années de recherche, la société propose une extraction à la fois économique, à très haute efficacité et à très faible impact environnemental : simplification de la chaine de production, aucun ajout de produits chimiques en phase d’extraction, une consommation d’eau fortement réduite et un besoin en énergie au plus bas. Adionics compte aujourd’hui 20 collaborateurs de haut niveau. Deux pilotes industriels ont déjà permis de mettre en œuvre la technologie en conditions réelles.
 
« La solution Adionics permet un cycle de production de lithium de moins de 24h au lieu des 12-18 mois s’il y a évaporation solaire naturelle, une empreinte au sol divisé par 400, tout en étant une solution robuste dans sa mise en œuvre par l’emploi d’équipements industriels connus. Outre l’aspect environnemental, qui est crucial, Adionics ouvre la voie à une production économique du lithium sous toutes ses formes commerciales et selon les standards de qualité les plus élevés. Nous disposons d’une véritable solution de rupture sur un marché en plein boom, tout en nous inscrivant dans le mouvement de décarbonation de l’industrie », précise Patrick Peters, dirigeant d’Adionics.
Après une première levée fonds de 4 millions d’euros en 2017, cette seconde levée de 7 millions d’euros à laquelle participent le Fonds PSIM géré par Bpifrance, Supernova Invest et Celeste Management, ainsi que ses actionnaires historiques, notamment Ovive, et Weigelia, va permettre à Adionics d’accélérer son développement pour industrialiser ses solutions, lancer sa commercialisation et poursuivre ses activités de R&D.
 
« Nous sommes très heureux d’accompagner Adionics dans cette phase importante de son développement industriel et commercial. », déclare Emmanuel Audouard, Directeur du Pôle Investissements Transverses Capital-Risque chez Bpifrance. « Lauréat des phases 1 et 2 du Concours Mondial d’Innovation et qualifié pour la phase 3, Adionics a prouvé l’excellence de sa technologie inédite, qui répond à un double enjeu stratégique : celui d’un développement responsable et d’une production à moindre coût d’une ressource stratégique pour la transition énergétique ».
 
 
Marine Glon, directrice d’investissement chez Supernova Invest commente : « La technologie d’extraction par échange liquide-liquide d’Adionics est unique au niveau mondial par ses performances économiques et environnementales et la forte traction observée auprès des clients le confirme. Supernova a soutenu Adionics dès 2018 et réaffirme aujourd’hui sa confiance en participant à cette levée, qui s’inscrit pleinement dans notre ADN très deeptech et industriel. »
 
« La transition accélérée vers l’électrique dans des secteurs majeurs oblige à repenser en profondeur l’ensemble de la chaine de valeur, dès l’extraction des minerais essentiels, vers plus d’efficacité et de durabilité. Dans ce contexte, Adionics apporte une solution unique permettant une amélioration déterminante d’efficacité environnementale, économique et de productivité. Nous sommes ravis de contribuer à apporter ses solutions au marché. » explique Dimitri Boulanger, dirigeant de Celeste Management.
 
 
Un marché du lithium en plein essor
Le lithium a été propulsé nouvel or blanc grâce au développement sans précédent des batteries pour les véhicules électriques, les smartphones et ordinateurs. Toute cette effervescence autour du transport du futur où tout le monde roulera « vert » est basée sur des batteries Li-ion dont le lithium est l’un des composants essentiels. Lorsqu’il s’agit d’extraire du lithium de saumures naturelles, il est aujourd’hui employé des bassins d’évaporation solaire ayant des temps de maturation longs, de 12 à 18 mois, et fortement consommateurs d’eau et de produits chimiques pour une performance d’extraction du lithium limitée à 30 – 50% et une qualité qui peine à atteindre les standards du marché de la batterie électrique. En 2030, la demande européenne de lithium sera équivalente à la production mondiale de 2019 et la demande mondiale de lithium aura au moins été multipliée par 5.